fbpx

Forêt-thérapie© et Niwathérapie© – Cancer et médecine intégrative

“On ne peut guérir la partie sans soigner le tout. On ne doit pas soigner le corps séparé de l’âme, et pour que l’esprit et le corps retrouvent la santé, il faut commencer par soigner l’âme. Car c’est une erreur fondamentale des médecins d’aujourd’hui : séparer dès l’abord, l’âme et le corps.” – PLATON (427, 347 av.JC – Charmides)

        La médecine intégrative est née aux Etats-Unis, dans les années 90.
Ce mouvement est basé sur un constat selon lequel la médecine conventionnelle est très utile et nécessaire, mais insuffisante et impuissante dans bien des cas, les mêmes traitements pour la même maladie permettant à certains malades de parvenir à la guérison, et à d’autres non.
Dans les faits, ce constat s’est traduit par l’explosion des thérapies « alternatives » et par le nombre important et croissant de personnes y ayant recours, le plus souvent à l’insu de leur médecin, ces dernières leur apportant un réel bien-être. Elles peuvent être issues de médecines dites traditionnelles comme la Médecine Chinoise ou Ayurvédique – vieilles de 5000 ans, ou d’apparition plus récente comme les thérapies dîtes brèves, Hypnose, EMDR, EFT, Kinésiologie, Art-thérapie…
La médecine intégrative propose de regarder ces autres thérapies avec intérêt et pragmatisme, pour les intégrer dans une démarche de soin globale.
D’autant plus quand il s’agit du cancer par exemple, où après la période des soins lourds encadrés par du personnel soignant, le malade se retrouve seul et livré à lui-même !

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

“Nombreux sont ceux pour qui la période la plus difficile n’est pas tant celle de la chimiothérapie, mais bien l’année qui suit le traitement. Une année où ils (elles) perdent leurs repères car les contacts réguliers avec les soignants sont arrêtés du jour au lendemain alors que tout est à reconstruire… D’où l’importance d’un tel accompagnement jusqu’à un an après la fin des traitements.” – Dr Vincent Verschaeve – Oncologue au Grand Hopital de Charleroi – Belgique

En Amérique du Nord, plus de 35 facultés de médecine font la promotion de la médecine intégrative, en introduisent l’enseignement dans les programmes et font progresser la recherche sur les approches parallèles et complémentaires. Le National Center for Complementary and Alternative Medicine (NCCAM) a d’ailleurs été créé en 1999 aux Etats-Unis.

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

En Belgique, il se développe tout un réseau de “maisons de bien-être” proposant ce type de suivi en médecine intégrative, un panel de thérapies alternatives et d’autres ateliers, soutenues par des hôpitaux.

“Quelque chose ne va pas. Si spécialisés que soient les soins médicaux pendant le traitement du cancer, le paysage ultérieur est désolé.” – Majin de Froidemont

Et la France ? A la traîne…
En 2015, le conseil national de l’ordre des médecins a publié sur son site Internet, un dossier traitant des médecines complémentaires. Il y précisait que “seules quatre médecines alternatives et complémentaires peuvent faire l’objet de titres et mentions autorisés sur les plaques et ordonnances par le Conseil de l’Ordre : l’homéopathie, l’acupuncture, la mésothérapie, et la médecine manuelle et ostéopathique”, mais que plus de 40% des Français auraient déjà recours à d’autres Médecines Alternatives et Complémentaires, une proportion en augmentation chez les personnes atteintes d’une maladie grave ou chronique. En France, il y a même un collectif de 124 médecins qui part en guerre contre les médecines alternatives ! Cherchez l’erreur…

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Sans attendre cet hypothétique réveil, l’Académie “sublime SUKIYA” vous propose de venir expérimenter le pouvoir bienfaisant de la nature au travers de la forêt, grâce en partie aux arbres, avec les bains de forêt – shinrin yoku et/ou la Forêt-thérapie©. Et surtout d’en faire votre métier, si vous en avez envie…
Quant aux jardins “reflet de nature©” au travers de la Niwathérapie©, même un tout petit espace peut avoir un impact colossal, en améliorant et accélérant un processus de guérison !

Niwathérapie© - jardins

Pour plus d’informations, contactez-moi

A lire également :

21 Juin 2018 – Cancer et Forêt-thérapie©

15 Juin 2018 – Video de présentation – Forêt-thérapie© et shinrin yoku, le bain de forêt

2 Mai 2017 – Le jardin « reflet de nature© », un pouvoir anti-cancérigène, l’ouverture d’une voie nouvelle vers la guérison…

16 Avril 2017 – Jardins japonais à visée thérapeutique – Niwathérapie© – Frédérique DUMAS

Jardins japonais thérapeutiques - Forêt-thérapie© - Niwathérapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Frédérique DUMAS – Votre coach/thérapeute “Vie de rêve”
Médiation par la nature (Niwadō© – Niwatherapie© – Shinrin yoku 森林浴 et Forêt-thérapie©)
Création de jardins japonais “Reflet de nature©” – catalyseur d’abondance
Académie ‘Sublime SUKIYA’
www.frederique-dumas.com

Cancer et Forêt-thérapie©

        D’après l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de décès dus au cancer ne cesse d’augmenter à travers le monde, une tendance particulièrement marquée pour le cancer du sein, et ce également dans les pays en voie de développement, où se répand le mode de vie occidental. Ce nombre s’est élevé en 2015 à 8,8 millions, en hausse de plus de 13 % par rapport aux 7,6 millions enregistrés sept ans plus tôt. Il est indéniable que les cancers sont devenus la maladie de notre siècle.

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Le cancer est cependant une maladie décrite depuis l’Antiquité. Le médecin grec Hippocrate a comparé en premier les tumeurs cancéreuses à un crabe. Longtemps, le cancer a été une maladie incurable, mais aujourd’hui, les progrès de la médecine concourent à la guérison de certains d’entre eux. Il est devenu certain que de nombreux facteurs externes liés à l’environnement comme la pollution ou les rayonnements, le mode de vie comme la consommation d’alcool, de tabac ou une alimentation de mauvaise qualité, ou internes comme le vieillissement ou l’hérédité… seraient à l’origine des nombreux cancers. Mais, il est certain que tomber malade ne peut être attribué à un seul facteur.

Il existe également d’autres facteurs déclencheurs dont on parle beaucoup moins, car considérés comme polémiques, tels un trop plein d’émotions négatives mal géré par exemple, et puis une autre raison toute simple devenant de plus en plus évidente comme le sous-entendent les études menées par le Docteur Qing Li et son équipe, de la Nippon Medical School of Tokyo, le fait que les gens se sont coupés de la nature, passant la plupart de leur temps les yeux rivés sur un écran, celui de leur tablette, téléphone, télévision ou ordinateur… et s’entassant les uns sur les autres dans les villes, des forêts de béton baignant dans la pollution et le bruit, là où la tristesse, le stress et l’anxiété règnent en maîtres !!

pollution des villes

Alors pour éviter de tomber malade et se maintenir en santé, pour vivre plus facilement certaines périodes comportant des traitements parfois très lourds si la maladie s’est déjà installée, ou tout simplement recouvrer la santé, en dehors d’un mode de vie le plus sain possible, qu’est-ce qui peut nous aider ?

La Forêt-thérapie©.

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

La Forêt-thérapie© est un travail énergétique, guidé par un thérapeute et associé à un programme comprenant de la marche paisible en forêt sur un itinéraire adapté entre 2 et 5 kms, des moments de méditation, de relaxation, de visualisation, d’ancrage et de nombreux autres exercices, variant suivant les saisons.
Pourquoi ?

Entre autres, parce que l’air de la forêt, grâce aux phytoncides sécrétés par les arbres, est chargé en terpènes. D’après des études scientifiques menées depuis les années 80 pour la plupart au Japon, ces substances ont le pouvoir de vitaliser notre système immunitaire en boostant le nombre des cellules tueuses et les protéines anti-cancéreuses.

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Au sol, la terre de la forêt, elle, est habitée par une bactérie très courante et inoffensive, qui a un effet euphorisant lorsqu’on l’a respire. Et des études ont prouvé qu’il y avait un lien étroit entre nos émotions et notre système immunitaire.

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Les marches suivant une rivière ou un ruisseau sont également privilégiées, comportant plus d’ions négatifs, des particules en suspension dans l’air chargées négativement, aux effets rafraîchissants et énergétisants…

Forêt-thérapie© - Bains de forêt shinrin yoku et cancer - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Notre santé dépend totalement de la nature et principalement des forêts. Elles peuvent indéniablement nous aider à nous prémunir du cancer, et certainement tout autant participer à le vaincre !

Jardins japonais thérapeutiques - Forêt-thérapie© - Niwathérapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Frédérique DUMAS – Votre coach/thérapeute “Vie de rêve”
Médiation par la nature (Niwadō© – Niwatherapie© – Shinrin yoku 森林浴 et Forêt-thérapie©)
Création de jardins japonais “Reflet de nature©” – catalyseur d’abondance
Académie ‘Sublime SUKIYA’
www.frederique-dumas.com

Cursus de formation – devenir thérapeute énergétique en Forêt-thérapie©

        Suite à de nombreuses recherches, des scientifiques japonais – l’équipe du Docteur Qing Li de la Medical School of Tokyo – ont mis en évidence une nouvelle science médicale qui permet d’être plus actif en étant simultanément plus détendu, ainsi qu’en meilleure santé avec une réduction du stress et un risque réduit de maladies liées aux modes de vie actuels, notamment le cancer, en passant tout simplement du temps en forêt. Cette nouvelle science médicale s’appelle la médecine forestière. Elle englobe les effets des milieux forestiers sur la santé humaine et constitue une nouvelle science interdisciplinaire, appartenant aux catégories de médecine alternative, de médecine de l’environnement et de médecine préventive. De nombreuses études ont déjà montré les effets bénéfiques des milieux forestiers sur la santé humaine, notamment grâce aux terpènes, ces substances sécrétées par les arbres, qui deviendront les huiles essentielles extraites par distillation ou autres procédés, plus connues du grand public.

Forêt thérapie et shinrin yoku - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

De tous temps, les Japonais, de part leurs croyances animistes, ont toujours été très proches de la nature, mais avec l’avènement de la société moderne, les très longues journées de travail avec de nombreuses heures les yeux rivés sur des écrans, une hiérarchie souvent oppressante et une rigidité culturelle qui impose une rigueur sans faille dans l’activité productive, ce contact a pratiquement disparu en zone urbaine.
Le gouvernement japonais a fini par prendre conscience de l’influence si remarquable de la nature sur notre organisme et a finalement intégré les “bains de forêt” ou shinrin-yoku – 森林浴 au programme national de santé publique au Japon. Ces bains de forêt bénéficient de nos jours d’une grande popularité, d’autant plus que le pays regorge de splendides montagnes et forêts toutes plus apaisantes les unes que les autres, un dépaysement total, à moins d’une heure de Tokyo.

Forêt thérapie et shinrin yoku - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Le “bain de forêt” ou shinrin-yoku – 森林浴, une promenade en forêt pour une reconnexion visuelle et sensitive avec le vivant, ne doit cependant pas être confondu avec la thérapie forestière également pratiquée au Japon. La première porte en elle une notion préventive, l’autre est une thérapie à part entière encadrée par des spécialistes de la relation d’aide. Elle se déroule en des endroits spécifiques sélectionnés sur base d’études. Leurs effets positifs sur la santé ont déjà été démontrés par l’équipe du Docteur Qing Li, même si en occident, on émet toujours des doutes sur ce type de médecine alternative.

Un petit aperçu de cet art de vivre à la japonaise…? Cliquez ici pour regarder la vidéo.

Forêt thérapie et shinrin yoku - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

A partir de Février 2015, l’Académie “Sublime SUKIYA” vous a mis en place des séjours de Forêt-thérapie©, une seconde activité dans le cadre de l’accompagnement et de la relation d’aide, avec l’hortithérapie énergétique – Niwathérapie© déjà proposée, ainsi que des journées de bains de forêt – appelée également sylvothérapie.
En amoureuse et passionnée depuis ma plus tendre enfance de nature, je ne pouvais passer à côté de cette magnifique et formidable expérience de la Forêt-thérapie©… !

Forêt thérapie et shinrin yoku - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Depuis Janvier 2018, je me suis spécialisée à vous former à ce magnifique métier, au travers d’un cursus mixte de 24 mois, (auquel il est également possible de rajouter la Niwathérapie©). Cette formation alterne cours théoriques et pratiques, en présentiel dans les somptueuses forêts d’Ardèche, avec une partie d’enseignement à distance en visio-conférences, et une autre en ligne sous forme de vidéos. Cette dernière inclut une connaissance de base du milieu forestier à mon avis indispensable* dans le but de pouvoir bénéficier le plus largement possible de l’énergie bienfaisante de la Nature, et associés à du travail personnel. Vous avez également la possibilité de vous former au métier de Guide Shinrin yoku – animateur bains de forêt, grâce à une formation en ligne s’étalant sur environ une année. Le but ici est d’éviter des déplacements lorsque c’est possible, afin de préserver Mère Nature, et de vous faire économiser de l’argent, de l’énergie… et du temps, votre bien le plus précieux ! Sachez en profiter…

Forêt thérapie et shinrin yoku - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Vous trouverez de nombreuses informations sur le site web www.frederique-dumas.com qui lui est réservé, mais je reste bien évidemment à votre entière disposition pour tous les renseignements que vous pourriez souhaiter…

Forêt thérapie et shinrin yoku - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

* (J’en profiterai ici pour corriger de grosses bêtises entendues dans un reportage télévisé filmé dans la région des Vosges alsaciennes et relatif aux bains de forêt. Les arbres libèrent effectivement des substances, entre autres pour se défendre des parasites et prévenir leurs congénères, mais ces parasites ne sont certainement pas les mousses et les lichens !!! Ces derniers ne sont absolument pas des parasites et bien au contraire des acteurs primordiaux de la biodiversité !!!)

Le jardin “reflet de nature©”, un pouvoir anti-cancérigène, l’ouverture d’une voie nouvelle vers la guérison…

        Le cancer est une maladie décrite depuis l’Antiquité. C’est le médecin grec Hippocrate qui le premier a comparé les tumeurs cancéreuses à un crabe. Longtemps, le cancer a été une maladie incurable, mais aujourd’hui, les progrès de la médecine concourent à la guérison de certains d’entre eux. De nombreux facteurs externes liés à l’environnement comme la pollution ou les rayonnements, le mode de vie comme la consommation d’alcool, de tabac ou une mauvaise alimentation, ou internes comme le vieillissement ou l’hérédité… seraient à l’origine des nombreux cancers. Mais, il est certain que tomber malade ne peut être attribué à un seul facteur.

Il existe également d’autres facteurs déclencheurs dont on parle beaucoup moins, car considérés comme polémiques, tels un trop plein d’émotions négatives mal géré, et puis une autre raison toute simple devenant de plus en plus évidente comme le sous-entendent les études menées par le Professeur Qing Li et son équipe, de la Nippon Medical School of Tokyo, le fait que les gens se sont coupés de la nature pour s’entasser les uns sur les autres dans les villes, des forêts de béton baignant dans la pollution et le bruit, là où la tristesse, le stress et l’anxiété règnent en maîtres !

pollution-paris-plan-hidalgo-2020

Toujours est-il que selon l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de décès dus au cancer ne cesse d’augmenter à travers le monde, une tendance particulièrement marquée pour le cancer du sein, et ce également dans les pays en voie de développement, où se répand le mode de vie occidental. Le nombre de morts s’est élevé en 2015 à 8,8 millions, en hausse de plus de 13 % par rapport aux 7,6 millions enregistrés sept ans plus tôt. Il est indéniable que les cancers sont devenus la maladie de notre siècle.

Alors pour éviter de tomber malade et se maintenir en santé, ou la recouvrer si la maladie s’est déjà installée, en dehors d’un mode de vie le plus sain possible, qu’est-ce qui peut nous aider ?

S’il nous est impossible de vivre dans la nature et notamment aux abords d’une forêt où l’air est chargé en terpènes, substances sécrétés par les arbres et qui ont le pouvoir de vitaliser notre système immunitaire en boostant le nombre des cellules tueuses et les protéines anti-cancéreuses, le développement d’un jardin japonais thérapeutique par exemple (un espace qui va servir de lieu, support, motivation, … afin d’y mener des activités thérapeutiques), est un environnement spécialisé qui répond exactement à ce type d’intention. Même si on peut trouver un certain charme à l’appeler un « jardin guérisseur », ce n’est pas lui qui va guérir (dans le sens de provoquer la guérison) parce que toute amélioration et guérison commence à l’intérieur pour aller vers l’extérieur, jamais dans le sens inverse. On ne peut surtout jamais forcer quelqu’un à guérir… Par contre, ce jardin thérapeutique va fournir, va créer un environnement parfait où l’intelligence de guérison innée peut se mettre facilement à l’œuvre.

Jardins japonais thérapeutiques - Hortithérapie - Niwathérapie© - Shinrin yoku bains de forêt - Forêt-thérapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Un tel jardin doit comporter des essences de la nature, mais pas seulement. Il doit ressembler également à des visions de nature, des paysages naturels. A sa vue, on doit être amené à se poser la question, nature ou jardin ?

Ce ne sont pas les plus gros rochers, le plus gros et le plus cher niwaki taillé par un professionnel plébiscité qui font la qualité d’un jardin japonais – tout ceci n’est que de l’égo – encore moins ses aptitudes à nous faire du bien dans le cas d’un jardin à visée thérapeutique, mais plutôt l’arrangement de belles matières le plus proche de ce qui existe naturellement. Dans la nature, il n’y a pas que des gros rochers !!!

Jardins japonais thérapeutiques - Hortithérapie - Niwathérapie© - Shinrin yoku bains de forêt - Forêt-thérapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Dans l’univers du jardin thérapeutique, un assemblage qui révèle trop la main de l’homme, son désir de contrôle et son refus à lâcher prise n’a pas la même incidence bénéfique qu’un jardin qui reflète simplement un environnement naturel, un sous-bois, la forêt, un étang calme ou un petit ruisseau…

Jardins japonais thérapeutiques - Hortithérapie - Niwathérapie© - Shinrin yoku bains de forêt - Forêt-thérapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Les Japonais l’ont bien compris depuis plusieurs millénaires, mais dernièrement, dans leurs jardins, traditionnels ou plus contemporains, ils tendent vers des jardins qui reproduisent toujours plus la nature.

Jardins japonais thérapeutiques - Hortithérapie - Niwathérapie© - Shinrin yoku bains de forêt - Forêt-thérapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Frédérique DUMAS
Niwado© et Niwakido©
Hortithérapie énergétique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
Shinrin yoku 森林浴 et Forêt-thérapie©
www.frederique-dumas.com