fbpx

Niwathérapie© – Tout obtenir…

“Par le don, on obtient la richesse,
Par l’éthique, le bonheur,
Par la patience, le rayonnement,
Par l’effort, la splendeur,
Par la méditation, la paix,
Par la connaissance, la libération,
Et par un coeur aimant,
On obtient tout.”

NAGARJUNA.

Hortithérapie - Niwathérapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Spiritual Japan Niwaki Tour 2014 – Jour 2

Taille japonaise Niwaki Hortithérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

        Un temps toujours aussi doux et ensoleillé aujourd’hui. Après une bonne nuit de sommeil, nous voici partis du bon pied à la découverte de véritables merveilles. Direction, le Nord-Ouest de Kyoto avec la quintessence en matière de niwaki de pins …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

…et le summum du karesansui

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

…sans parler d’une multitude de petits tsuboniwa, avec ou sans tsukubai, tous plus beaux les uns que les autres.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

Que du bonheur…!

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

Pour connaître toutes les modalités de ce voyage d’études SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR, rendez-vous sur le site qui lui est dédié.

Niwathérapie© – Cette satanée jalousie envieuse….!

        Je vais commencer en vous racontant une petite anecdote… Hier, je recevais un client en séance et au moment de nous quitter, nous bavardions de choses et d’autres. Et d’un coup, dans la conversation, j’entends le genre de phrase qui me fait bondir à l’intérieur, du style… « Oh, vous savez, moi, je ne vais jamais y manger depuis que la fille a repris ce restaurant … vous savez, on ne l’apprécie pas beaucoup au sein de la bonne société de la ville. »

Quelques secondes après, nécessaires à un petit recentrage, je demande à cette personne :
   – « Mais… vous l’avez déjà rencontrée personnellement ? »
   – « Euh… non. »
   – « Alors, comment savez-vous qu’elle n’est pas appréciable ? C’est dommage de vous faire une opinion basée sur ce que pensent et disent d’autres personnes, non ? Peut-être que vous passez à côté de quelque chose d’extraordinaire… »

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Mais quelle chape de plomb, tous ces gens envieux des autres…!

Bien sûr, cela ne m’étonne pas qu’elle ne soit pas “très appréciée”… Non seulement c’est une femme qui évolue dans un milieu professionnel extrêmement masculin, mais en plus d’avoir repris et “boosté” le restaurant familial, cette personne a créé toute une gamme d’activités connexes, toute la France, voire l’étranger parle d’elle, en un mot, elle réussit !!!

Soyons réalistes et acceptons de voir le monde autour de nous tel qu’il est… ! La majeure partie des gens préfèrent dépenser leur énergie à empêcher les autres de faire, plutôt que de la dépenser à créer ce qu’ils désirent réellement voir se passer dans leur propre vie. Et ce comportement est tout simplement le résultat d’une faible estime de soi.

Cette jalousie envieuse, cette convoitise, se porte sur les capacités, les aptitudes, les techniques, les talents, les réalisations, les succès vus et décelés chez les autres, mais reniés en soi-même. Regardons les choses bien en face, soyons honnêtes ! De quoi sont envieux ou jaloux la plupart des gens ? Des accomplissements et du bonheur des autres. Les accomplissements et le bonheur ont toujours provoqué une haine jalouse et destructrice chez ceux qui ne les possédaient pas ou qui ne se les accordaient pas.

Cette jalousie envieuse se manifeste en fait sous de nombreuses formes. Elle peut aller de simples remarques aigre-douces ou sarcastiques jusqu’à la terrible recherche d’une atteinte à l’intégrité physique d’une personne, en passant par le dénigrement, la mise à l’écart, la prise de pouvoir, la mise en doute systématique de la valeur, de la justesse, du savoir de l’autre, le rapt pur et simple de son autorité, la violence physique, mais toujours basée sur la mise en place d’un pervers et manipulateur stratagème visant à la destruction de la personne enviée, du style « si tu oses briller plus que moi, je te détruirai »

Je vous l’accorde, cela fait froid dans le dos, et c’est pourtant bien réel…. !

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

“Vous êtes un enfant de Dieu.
Vous restreindre, vivre petit
ne rend pas service au monde.
L’illumination n’est pas de vous rétrécir
pour éviter d’insécuriser les autres.”

Marianne Williamson

Frédérique DUMAS
Hortithérapie énergétique. NIWAKITHERAPIE©
www.frederique-dumas.com

Niwathérapie© – Ma vision positive

         Les “autres” ont souvent tendance à penser notre vision du monde utopiste lorsque nous pensons différemment de la majorité des gens, et quel grand bonheur de voir que non, je ne suis pas seule à voir le monde de façon positive et joyeuse…!

Sachez-le, “t’as tort, j’ai raison”, ce n’est pas mon truc ! Je ne partage pas mes pensées pour changer celles des autres. Je partage mes pensées pour que ceux qui pensent déjà comme moi réalisent qu’ils ne sont pas seuls…!

Frédérique DUMAS
Hortithérapie énergétique . Niwathérapie©
www.frederique-dumas.com

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

Niwathérapie© – Les 4 piliers de la manifestation

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

        Le bonheur, c’est une question de choix ! Et cela en comporte une multitude, comme refuser toute pollution, de quelque ordre que ce soit (la télévision, les négatifs, les jaloux et les chercheurs de conflits, le paraître au lieu de l’être, le bruit… et j’en passe…) et plutôt s’entourer de belles choses, de belles personnes, de nature…. Pour pouvoir prendre soin au mieux de la part de réel qui nous est confié !

1/ Décidons de ce que nous voulons…

2/ Changeons ce que nous ressentons en nous libérant de nos émotions négatives…

3/ Prenons conscience des schémas familiaux dans lesquels nous sommes enfermés et que nous répétons…

4/ Focalisons-nous sur le positif et sur ce que nous voulons créer…

Les résultats obtenus modifieront peu à peu nos croyances. Nous verrons alors se manifester ce que nous désirons dans la matière !

“L’univers ne nous renvoie pas ce que nous méritons, ou ce qui est censé être notre destin. L’univers nous renvoie exactement – et seulement – ce que nous émettons comme vibrations à chaque instant de chaque jour. Rien de plus, rien de moins.” – Lynn GRABHORN

Niwathérapie© – L’Abondance – Vidéo

        L’abondance n’est pas comme un gâteau dans lequel on découpe des parts… Avec l’abondance, c’est toujours plus ! Une question d’attitude, d’état d’esprit, et finalement pas grand chose à voir avec ce que l’on fait ou ce qu’on l’on a, mais tout à voir avec qui l’on EST….!

(Voici le lien de la vidéo au cas où votre navigateur n’afficherait pas son insertion.)

* Merci de choisir la qualité 720pHD ou 1080pHD

Niwathérapie© – Valeur absolue

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.frederique-dumas-landscape.com www.frederique-dumas.com

         “Vous, comme toute autre personne, avez une valeur absolue et parfaite. En tant qu’être parfait, votre valeur est tellement élevée qu’il est impossible de la quantifier. Si vous croyez ne mériter qu’une partie minime de bonheur, c’est ce qui se manifestera dans votre vie. Mais si vous savez que vous méritez tout et que votre intention est que l’abondance reste en circulation perpétuelle, et si votre désir est de servir les autres, vous attirerez alors un très grand bonheur dans votre vie.”
Wayne DYER