fbpx

Niwathérapie© – L’Abondance – Vidéo

        L’abondance n’est pas comme un gâteau dans lequel on découpe des parts… Avec l’abondance, c’est toujours plus ! Une question d’attitude, d’état d’esprit, et finalement pas grand chose à voir avec ce que l’on fait ou ce qu’on l’on a, mais tout à voir avec qui l’on EST….!

(Voici le lien de la vidéo au cas où votre navigateur n’afficherait pas son insertion.)

* Merci de choisir la qualité 720pHD ou 1080pHD

Frédérique DUMAS Landscape – Création de tsuboniwa

Frederique-dumas-landscape

        Ceux qui me connaissent ou qui ont lu mes ouvrages savent déjà que depuis toute petite, la nature me ravit, m’habite, telle une passion vibrante. A l’âge de quatre ans, je passais la majeure partie de ma promenade hebdomadaire dans le magnifique jardin public de la ville que j’habitais alors, à admirer et écouter une minuscule cascade nichée dans la verdure, dont le filet d’eau chantant et scintillant s’écoulait entre de grosses pierres plates. A quinze ans, je passais mon temps libre dans la nature, à rechercher de magnifiques spécimens pour la culture bonsaï. Tout naturellement, des études d’Agronomie sont venues compléter cette passion et m’ont permis d’acquérir de solides bases sur le fonctionnement et le développement des végétaux.

Quelques années plus tard, la découverte, puis la compréhension et l’expérimentation des principes énergétiques, ont mis en lumière ce que j’avais pu ressentir jusqu’alors dans ma relation à la nature. Elles m’ont permis d’appréhender la puissance de leur pouvoir de participation à notre bien-être et de création de l’harmonie en nous-même et autour de nous. La nature est un monde pur, simple où nous pouvons prendre le temps de vivre…

Ces dernières années, je suis partie me former au Japon, auprès de grands professionnels, m’immerger dans toute cette beauté… Et je souhaite bien évidemment, vous en faire profiter.

De ces constats, est né le désir d’offrir un lieu où trouver les moyens de renouer les liens de cette relation originelle avec la nature, source de bonheur et de quiétude intérieure. C’est ainsi que naquit l’Ecole “NIWAKI Inspiration ZEN”, au sein du Jardin “Shizen no sei tei-en”, dispensant des stages de création de niwaki, puis tout naturellement quelques années plus tard, des stages de création de jardins japonais, dans un cadre uniquement technique, mais également et surtout en tant que Voie de réalisation intérieure.

Tout naturellement également, certaines personnes commençèrent à me demander si je créais des jardins et ma passion pour les tsuboniwa, ainsi qu’un sentiment de totale plénitude ressenti à la création et à la réalisation de ces minuscules points de nature ont fait le reste…

Les plus magnifiques jardins, les plus vibrants naissent d’une intention commune entre le propriétaire du jardin et son créateur. Ma vision du jardin japonais, même si elle s’appuie sur des traditions ancestrales, est tout à fait unique, l’expression de mon propre style. Pour moi, l’important entre deux personnes est leur aptitude à pouvoir communiquer. Avec un esprit de paix, de respect… Et pour que ces personnes puissent communiquer, comme il est dit au Japon, l’essentiel est dans leur respiration. Bien évidemment, il convient de comprendre le mot respiration à un second degré. On pourrait ainsi parler “de longueur d’onde similaire”, “d’entente”, “de communion” ou encore “d’être à l’unisson”, qui se traduit poétiquement en japonais par “le coeur qui fond dans l’univers”… Mais au premier degré, chacun doit savoir, physiquement, maîtriser sa respiration, être à l’écoute de son monde intérieur, ce qui a pour effet de lui permettre d’être dans un état disposé d’ouverture d’esprit vers Tout ce qui l’entoure…

Frederique-dumas-landscape

Tout au long de sa très longue histoire, le jardin japonais a évolué selon toute une variété de formes. L’un d’eux, très connu, est le tsuboniwa, qui signifie un jardin clos de différentes manières que l’on peut rencontrer dans une maison ou un temple, formant un tout petit espace séparé du monde extérieur.

Les tsuboniwa doivent leur incomparable beauté à des techniques léguées par les générations successives de paysagistes depuis la période Heian, et à leur volonté constante d’apprendre de la sensibilité esthétique de chaque nouvelle ère. Comme le jardin est créé au sein du bâtiment lui-même, la beauté artisanale des matières premières du bâtiment en contact avec lui sera incontournable. Chaque avant-toit, lambris, shoji, fenêtre, mur, pilier, véranda ouverte et couloir, interagissent de manière complexe avec les constituants du jardin, comme le kutsu nugi ishi (l’énorme pierre où on enlève ses chaussures, placée devant l’engawa ou la véranda), les pas, le bassin, la lanterne de pierre et les plantes soigneusement entretenues, le tout arrangé dans le but de créer un univers exquis en miniature.

Frederique-dumas-landscape

Le tsuboniwa peut se décliner sous différents aspects et formes. Etre réalisé dans l’esprit d’un jardin de thé ou chaniwa, remplir la fonction de jardin d’accueil ou mae niwa, à l’entrée d’une maison ou genkan no niwa, sans relief ou hiraniwa, installé tout en longueur sur un côté ou sokutei, minuscule ou koniwa, un jardin sec ou karesansui, à l’intérieur ou nakaniwa

Mais l’important reste que chaque personne qui a pénétré dans un tsuboniwa au moins une fois dans sa vie se souviendra toujours et encore de l’air humide parfumé de la fragrance des mousses qui flottait dans la pénombre, de la pluie ou du vent, d’une poussière de neige ou des arbres brillants dans la lumière du soleil … Le temps d’un rafraîchissement spirituel, passé dans un petit coin de nature, protégé de la vie trépidante de la ville, en compagnie constante de la poésie des phénomènes naturels. Pas de doute, le tsuboniwa est précisément le type d’espace essentiel à une vie saine et équilibrée, à tous les niveaux, physique, émotionnel et vibratoire.

Si faire réaliser un tsuboniwa dans votre jardin vous attire contactez-moi… Je réalise également des espaces de plus grande taille, jardins japonais traditionnels ou contemporains, voire à visée thérapeutique.

La Voie du jardin japonais – Juillet 2011

        Le numéro de Juillet de La Voie du jardin japonais est paru. Encore du retard, mais promis, ceci va rentrer dans l’ordre à partir de la parution prochaine.

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Au programme, la création d’un niwaki de style “tronc multiple”, la suite de la réalisation pas à pas d’un bassin et d’une cascade, le charme izumi-dono, les plans à créer avant de commencer l’élaboration de son jardin japonais … la vidéo du tsukubai … et bien d’autres choses encore… !

Voir toutes les parutions de La Voie du jardin japonais

Bonne lecture !

La Voie du jardin japonais – Avril 2011

        Le numéro d’Avril de La Voie du jardin japonais est paru aujourd’hui, avec un peu de retard… Désolée ! Beaucoup de travail avec la mise en place des nouveaux stages de création de jardins japonais.

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Au programme, la création d’un niwaki de style “masses de végétation sphériques”, la suite de la réalisation pas à pas d’un bassin et d’une cascade, les finitions intérieures d’un soan ou maison de thé rustique, la création d’un jardin sec intérieur… et bien d’autres choses encore… !

Voir toutes les parutions de La Voie du jardin japonais

Bonne lecture !

Livres “Le Jardin de PERELANDRA”

        Je vous suggère ici la lecture de trois livres, écrits par Machaelle Small Wright, sur le thème des forces invisibles de la Nature et du jardinage en intelligence avec elle. Je ne les ai pas encore lu à ce jour – je viens juste de les acquérir – mais travaillant moi-même depuis longtemps déjà avec les essences de PERELANDRA, je les imagine magnifiques et pleins de trésors…!

LE JARDIN DE PERELANDRA – Tome 1
Je commande sur Amazon.frTaille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

LE JARDIN DE PERELANDRA – Tome 2
Je commande sur Amazon.frTaille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Vivre conscient du Divin en toute chose – PERELANDRA
Je commande sur Amazon.frTaille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Taille japonaise Niwaki Art thérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

Très bonne lecture…!

Et pour ceux qui se posent la question, à savoir pourquoi notre association portait le même nom que ces livres, voici la petite histoire, qui est l’expression d’une profonde gratitude…

A l’initiative de la création de l’Association “Le Jardin de PERELANDRA” en 2006, j’ai commencé un travail sur moi, comme on le dit et comme le font la majeure partie de ceux et celles qui s’engagent dans cette voie, à la trentaine, en 1995. Quelques années après, un évènement tragique et catalyseur est venu modifier totalement le cours de ma vie.

Pour me reconstruire, au milieu du champ de ruines qu’était alors ma vie, j’ai entrepris un puissant travail d’exploration, comme une profonde archéologie intérieure. Un jour, au sein d’un atelier où nous travaillions à l’aide des essences de PERELANDRA, j’eus une intense prise de conscience qui déclencha en moi un processus très positif. Ceci provoqua une telle libération que le son de chaque syllabe de ce nom commença à chanter à mes oreilles.

Je fis alors quelques recherches sur Internet, mais ne trouvais rien, à part des informations sur l’ouvrage de C.S LEWIS – Perelandra – qui datait de 1943 et contait l’histoire d’une sorte de Jardin d’Eden sur la planète Vénus. Désirant rendre un hommage à la beauté et à la puissance de ces essences, je me promis alors de donner ce nom à ma première création, dont l’idée directrice était déjà de montrer comment faire un jardin de n’importe quel lieu

Aujourd’hui, en accord avec son axe de développement futur, notre jardin change de nom…!
Désormais, il portera le nom de “Shizen no sei”. “Shizen” signifiant “nature” et “sei” signifiant “essence, esprit”, ceci nous donne littéralement le Jardin “Esprit de la nature”.

Niwathérapie© – “Voie” et fréquence énergétique

        On ne peut pas bien servir les autres, l’humanité, apporter sa pierre à l’édifice, si l’on ne commence pas par soi-même.

La créativité ou l’art de ne jamais faire deux fois les choses de la même manière (par exemple éviter de répéter les mêmes vieilles erreurs), la bienveillance et la bonté, l’amour (le seul vrai avec un grand A), la beauté, l’ouverture, l’abondance et l’authenticité ou se permettre d’être tout simplement qui l’on EST réellement et bien d’autres encore … sont des pensées et des expressions dotées de vibrations supérieures qu’il nous est nécessaire d’appliquer à nous-mêmes en priorité avant d’espérer pouvoir aller plus loin et d’être capable de les dispenser aux autres.

Absolument tout dans l’univers est vibration d’énergie. Nous également. Nous sommes dans notre ensemble, corps, mental, esprit, un magnifique système énergétique. Cette énergie, d’après les scientifiques, se mesure en termes de vitesse et d’amplitude d’ondes créée, basse ou haute, lente ou rapide. De plus, toute énergie supérieure, plus rapide, dissout et convertit toute énergie inférieure plus lente. En tant que système énergétique, nous pouvons donc également être étalonné au niveau de notre fréquence vibratoire, et de son impact sur notre santé, notre environnement … Plus notre niveau de vibration est élevé, plus nous sommes en mesure de neutraliser des énergies inférieures et d’avoir une influence positive sur nos proches, nos étudiants, notre milieu de vie …

Il est donc important de veiller à nous entourer, à nous dispenser tout ce qui peut nous permettre de hausser chaque jour un peu plus notre niveau d’énergie, afin de pouvoir suivre notre Voie, et de neutraliser tout ce qui peut affaiblir ou perturber notre lien direct avec l’intelligence universelle, l’énergie la plus élevée qui soit.

Voici quelques pistes intéressantes pour cultiver notre “JARDIN” énergétique…
   – entraînez-vous à être conscient le plus souvent possible de vos pensées, de vos paroles et de vos actions. Choisissez toujours la pensée tonifiante, la parole positive et constructive, l’action remédiante.
   – prenez rendez-vous au minimum 1/4 d’heure par jour avec le silence. Méditation assise, en mouvement, promenade apaisante et paisible dans la nature, mais seul avec vous-même, afin de reprendre contact avec votre Source.
   – choisissez avec soin vos relations, vos connaissances et acceptez de regarder avec lucidité vos proches ou les personnes de votre famille tels qu’ils SONT. Entourez-vous de belles personnes, énergisantes, positives, évoluant dans une conscience spirituelle.
   – augmentez le niveau d’énergie de votre milieu de vie. Entourez-vous de beauté, de nature, de bon air, d’animaux, d’une cascade, de calme… Si ce n’est pas possible pour le moment, ayez recours à des photographies, à de la musique douce incluant des sons de la nature, à un diffuseur d’huiles essentielles et parter faire des randonnées en montagne le plus souvent possible. Soignez l’agencement de votre lieu de vie en vous basant sur les enseignements millénaires du feng-shui ou du fu-sui.
   – choisissez avec soin les aliments que vous mangez et évitez bien évidemment les produits traités avec des substances chimiques. Bannissez tout ce qui est préparé et préférez la simplicité en mélangeant des légumes, des céréales complètes, en mangeant des fruits frais. Réduisez votre consommation de viandes, de lait …
   – proscrivez toutes substances à très faible teneur énergétique et éloignez vous de ceux qui les consomment. L’alcool, comme toutes les drogues légales ou illégales abaisse le niveau d’énergie de votre corps, vous affaiblit et vous place dans la situation d’attirer toujours plus de situations négatives dans votre vie. Ces substances et les personnes qui les consomment sont le reflet d’un comportement destructeur qui ne peut vous apporter que de la douleur.
   – limitez votre exposition aux très faibles énergies émanant des différents médias, journaux télévisés, ou autres. Ces derniers excellent dans la manière d’introduire et de maintenair dans votre vie tout ce qu’il y a de plus laid et de plus mauvais dans le monde, et s’il n’y a pas, se fait un devoir de l’inventer ou de le créer.
   – sélectionnez les endroits que vous fréquentez, choisissez en conscience vos différentes activités, veillez à ce qu’ils et elles soient de la plus haute qualité.
   – cultivez la bonté de coeur et posez des gestes gratuits, pour un enfant, une personne moins nantie, notre belle planète… Juste pour votre satisfaction intérieure.
   – soyez précis et intentionnel dans ce que vous désirez créer. L’écriture possède une énergie qui lui est propre, tout comme la parole et la pensée. N’hésitez donc pas à afficher vos intentions sur des bouts de papier que vous placerez dans des endroits stratégiques, votre portefeuille, le miroir de votre salle de bains, votre bureau ou la porte du réfrigérateur…!
   – soyez tolérant et indulgent envers vous-même. Le simple fait de vous pardonner en pensée de vous être trompé ou d’avoir laissé quelqu’un ou quelque chose vous blesser ou vous mettre en colère élèvera immédiatement votre fréquence vibratoire.

En quelques mots, n’acceptez et ne donnez que le MEILLEUR. Et l’univers vous le rendra…

Si ces réflexions éveillent quelque chose en vous, un accompagnement pour vous aider à y parvenir vous est proposé dans le cadre de l’hortithérapie – Niwathérapie©. Venez nous rejoindre…! Pour en savoir plus