Formations non ouvertes aux professionnels du jardin en France

« Le message que je vous envoie est simple !
Prenez soin de vous !
Il y a des passages difficiles parfois mais s’il en est, c’est que c’est inscrit dans votre programme de vie.
Tout est en perpétuelle transformation !
Accepter ce que l’univers vous demande, pour votre évolution !
Faites vous confiance !
Soyez doux avec vous-même, soyez courageux, soyez audacieux !
Les astres sont bienveillants et votre âme à besoin d’être nourrie pour grandir !
Lâcher prise est souvent salutaire ! »
– Pascale Ménardy

         Un principe que je connais bien maintenant… Le nouveau ne peut pleinement se manifester que dans le cas où on lui fait de la place, il est donc nécessaire de savoir dire NON à certaines choses pour pouvoir dire OUI à d’autres !

La sincérité étant un gage de bonne santé, je vous informe donc que pour diverses raisons – mais essentiellement celle d’en finir définitivement avec les indélicatesses, manipulations, jalousies envieuses, mesquineries et bassesses en tout genre de la part de certain(e)s – ainsi que dans une perspective d’évolution et de toujours plus de beauté et d’authenticité, les cours, ateliers et stages de taille japonaise et création de jardins japonais proposés par l’ Académie « Sublime SUKIYA » seront désormais fermés aux professionnels du jardin en France (à quelques exceptions près, comme les arboristes grimpeurs ou quelques rares autres dont le cas sera étudié avec le plus grand soin…).

Ces formations existent maintenant exclusivement pour les amateurs passionnés de style SUKIYA dans le cadre des formations techniques et esthétiques, pour les stages d’hortithérapie (Niwathérapie©) et de méditation en mouvement (Niwadō©), ainsi que pour les professionnels de la relation d’aide dans les formations d’hortithérapeutes, en tant que « supports du métier ».

Stages taille japonaise et création de jardins japonais - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

                Yuji Matsuura©

La Voie du jardin japonais

         NIWADO©, la Voie du jardin (ou niwakido©, plus spécifiquement celle de la taille japonaise) est une pratique spirituelle. C’est une invitation au coeur de la culture japonaise comme pour toutes les autres « voies » artistiques et spirituelles, un « manifeste du zen » ou la méditation en mouvement appliquée dans l’action la plus quotidienne… Au travers de cette voie, il s’agit de mettre en pratique harmonie, respect, pureté et sérénité.

« Au Japon, on n’étudie pas un art pour l’amour de l’art, mais pour les clartés spirituelles qu’il dispense. Si l’art s’arrête à la forme extérieure, s’il ne conduit pas aux profondeurs essentielles, autrement dit s’il ne devient pas une forme de spiritualité, le japonais ne l’estime pas digne d’être étudié. » D.T. SUZUKI

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

La méditation participe au développement d’une attitude d’esprit dont les principales caractéristiques sont de vivre le présent, dans l’ici et le maintenant, le retour à l’origine ou sortir des considérations égotiques pour trouver son vrai moi, et la non pensée ou se détacher des idées et de l’intellect. Comprendre ainsi que le seul adversaire, c’est nous-mêmes. Elle permet de se libérer de la prison des connaissances, des comportements appris, des idées fixes, des préjugés, des habitudes limitatives, pour parvenir à l’éveil, c’est-à-dire à l’unification du corps, du mental et de l’esprit.
L’idéal est qu’elle ne se limite pas aux postures, mais concerne plutôt tous les gestes et actes du quotidien ou s’exercer à la pleine conscience dans chaque acte de sa vie familiale, sociale et professionnelle. Ce travail sur le corps, le mental et l’esprit concerne aussi évidemment le domaine des arts, notre créativité et notre unité intérieure étant deux formes différentes d’une seule et même chose, l’expression de notre propre intégrité. Ici, la perfection recherchée n’est pas extérieure, elle se concentre sur la recherche d’une transformation intérieure, dénuée de tout esprit de compétition.

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Cette méditation peut être pratiquée de manière dynamique, en mouvement. C’est alors dans l’activité elle-même, ici la taille japonaise ou niwakidô©, le jardin japonais ou niwadô©, que nous trouvons notre véritable paix intérieure.
Tel un exercice et non une performance à réussir, sa répétition quasi quotidienne opère un travail minutieux sur l’âme. Laisser passer les pensées après en avoir pris conscience un instant et revenir au relâchement des tensions, à la respiration et à l’activité. Petit à petit, on n’est plus dans le contrôle, on lâche prise et ce travail libère l’esprit, notre nature profonde, transformant ce travail, cette activité en voie de réalisation intérieure. Pratiqué sans but, ni profit, sans recherche d’un résultat, sans compétition, c’est un patient et minutieux travail pour unifier le corps, le mental et l’esprit et parvenir au geste juste, authentique, tout en élevant sa conscience.

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Je vous propose un enseignement destiné à vous familiariser avec cette pratique de la taille et/ou du jardin selon la tradition japonaise. Les cours et stages sont donnés dans un cadre authentique et s’adressent tout autant aux débutants qu’aux personnes déjà initiées dans la pratique du niwadô© ou niwakidô©, ou d’autres pratiques de méditation en mouvement. Mon enseignement met l’accent sur la respiration, la posture, et vous permettra de vous extraire de vos préoccupations quotidiennes en travaillant sur des gestes simples dans un environnement calme et harmonieux.

        * Cours de 1h30 (deux fois/mois – mercredi et vendredi)

        * Stages de 2 ou 3 jours tout au long de l’année

        * Cursus de formation complet dans le but de dispenser cette pratique

Contactez-moi pour tous les détails… Je vous répondrai avec grand plaisir !

Pour en savoir plus, également, vous pouvez consulter mon premier ouvrage

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

« Jardins japonais thérapeutiques –
Niwathérapie© » – Travailler en intelligence avec la nature


        Les êtres humains ont tendance à considérer un jardin comme une expression de la nature, alors que du point de vue de la nature, un jardin est un environnement relevant de l’initiative des êtres humains, même si ces derniers peuvent choisir qu’il en soit le reflet le plus pur possible. Ce sont les êtres humains qui choisissent et décident qu’un jardin existe. C’est une fois que cette décision est prise, que la nature va répondre exactement et dans la forme, à la dimension de cet appel.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Cet environnement créé, en l’occurrence ce jardin thérapeutique, est considéré en « amitié avec la nature » par cette dernière, quand les êtres humains comprennent que les éléments utilisés pour créer un jardin thérapeutique fonctionnent mieux :
         – lorsqu’ils s’inscrivent dans les lois de la nature,
         – quand les hommes ont l’intention sincère de coopérer avec ce qu’ils comprennent de ces lois,
        – et quand ils sont prêts à un partenariat co-créatif à part entière avec elle, dans le dessein et le fonctionnement de cet environnement créé.
Ce n’est que dans ce contexte que ce jardin thérapeutique peut soutenir et contribuer à la santé et à l’équilibre de tout ce qu’il englobe, et cela concerne aussi le reste de l’univers, parce qu’il est en conformité avec les dynamiques globales de fonctionnement du Tout, selon les principes universels d’équilibre et d’harmonie que la nature connaît parfaitement. Tous les ensembles qui englobent ce jardin travaillent alors de façon optimale et ce dernier, en tant qu’ensemble, fonctionne également de manière optimale.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Pour la nature, la culture d’un bout de terre n’est pas le critère définissant un jardin. Pour elle, un jardin existe à chaque fois que les hommes définissent, initient et agissent avec la forme pour créer cet environnement spécialisé. Le développement d’un jardin thérapeutique par exemple, est un environnement spécialisé qui répond exactement à ce type d’intention. Même si on peut trouver un certain charme à l’appeler un « jardin guérisseur », même si ce n’est pas lui qui va guérir (dans le sens de provoquer la guérison) parce que toute amélioration et guérison commence à l’intérieur pour aller vers l’extérieur, jamais dans le sens inverse, et on ne peut surtout jamais forcer quelqu’un à guérir, il va fournir, il va créer un environnement parfait où l’intelligence de guérison innée peut se mettre facilement à l’œuvre.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Pour pouvoir travailler en partenariat avec la nature, il est nécessaire de pouvoir communiquer avec elle afin d’obtenir les orientations et les étapes des processus nécessaires. Si on ne peut s’appuyer sur ces informations, on ne fait que des suppositions comme tout le monde, au travers des barrières de nos préjugés et de notre système de croyances.

Il y a deux choses à régler pour pouvoir communiquer avec la nature. La première est comment poser une question. L’autre est comment entendre la réponse. J’ai eu la merveilleuse chance et l’immense honneur que la nature me donne la solution…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Au sujet du Voyage d’études au Japon…

        Le devenir de l’être humain est une constante évolution et pour ceux qui me suivent depuis un certain temps déjà, voire qui m’ont déjà rencontrée ou qui me connaissent pour avoir suivi mes enseignements, il est clair que cette évolution me tient particulièrement à cœur.

En ce qui me concerne, elle prend place au travers de ma pratique, l’art du jardin japonais et de la taille japonaise, car comme je l’ai découvert il y a plusieurs années de cela au Japon, cet art ne peut se limiter à une vulgaire obsession de la forme ! Mais il se pratique plutôt dans une volonté de vivre en totale harmonie avec la nature, dans un constant désir d’aller toujours plus loin, toujours plus haut, non par rapport aux autres, mais uniquement par rapport à soi-même.

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon

« Il ne fait pas de doute que l’homme doive, jour après jour, tendre vers le haut, c’est le vrai sens de la vie. Cependant, il ne faut pas oublier que le « haut » est défini par et pour soi et non en fonction des autres et en relation de compétition avec l’extérieur. »
Tamura Nobuyoshi Sensei

Ce dernier JAPAN NIWAKI TOUR© a été pour moi l’occasion d’une énorme prise de conscience. Il m’est devenu impossible aujourd’hui d’animer un voyage d’études sans profondeur, en accueillant des personnes totalement gouvernées par l’ego et l’orgueil, bloquées dans la compétition et la concurrence, dont l’unique but dans la vie est « d’épater la galerie », comme on dit. Je suis fatiguée des jardins « plus » ceci, ou des « plus » cela, des plus grands, des plus aboutis… et j’en passe ! Et si ces gens commençaient à se demander s’ils ne pouvaient pas seulement chercher à ETRE, tout simplement. Que d’énergie gaspillée…

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon

Je vous informe donc qu’à partir de maintenant, le JAPAN NIWAKI TOUR© va faire définitivement place au SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR©, un voyage d’études toujours technique et esthétique bien sûr, mais surtout un parcours initiatique, avec plusieurs options aux choix, qui sera programmé comme précédemment chaque année. La limite des inscriptions a lieu chaque 15 Janvier et celle du virement du solde du voyage chaque 15 Juillet, avec la possibilité d’un règlement en plusieurs échéances. Le voyage d’études a lieu ensuite à l’automne de la même année (Octobre et/ou Novembre).

NB. Cette décision ne concerne évidemment pas les stages de formation technique, puisqu’il n’existe qu’un seul endroit en Europe tel que l’Académie « NIWAKI Inspiration ZEN » où vous pouvez acquérir une formation solide de plus de 300 heures sur l’art du jardin japonais et du niwaki, et qui continue à progresser en ce sens. Je m’en voudrai de vous en priver…

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon

Stages niwaki en Bretagne – Décembre 2015

         EXCEPTIONNEL ! Sachez en profiter, ceci ne sera pas régulier, compte tenu de mon emploi du temps très chargé !

Pour ceux qui habitent en Bretagne et qui seraient désireux de suivre un ou des stages de création de niwaki, je vous informe que je serai aux environs de QUIMPER entre le 11 et le 22 Décembre 2015, pour cinq stages différents :

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon

– Bases de la taille japonaise – niwaki style Chokukanshitate

– Perfectionnement – tronc multiple – niwaki style Takanshitate

– Perfectionnement – tronc sinueux et pins – niwaki style Kyokukanshitate

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon accompagnement

– Perfectionnement – troncs doubles et érables – niwaki style Sokanshitate

– Perfectionnement – taille en transparence – niwaki style Sukashi-sentei

Ces stages peuvent être suivis dans un cadre uniquement technique, ou dans le cadre de l’hortithérapie, au choix. Si ceci vous intéresse, contactez-moi au 06 22 74 76 52 ou par mail.

Cursus complet taille japonaise en accompagnement – hortithérapie

        Cà a commencé le 3 Novembre… et c’est parti pour cinq semaines !

cursus complet taille japonaise hortitherapie

Ce cursus complet en taille japonaise (11 stages différents associés à 11 thèmes majeurs de notre vie) s’adresse à toutes celles et ceux qui rêvent de créer leur propre activité professionnelle, en taille japonaise, ou dans un tout autre domaine pourvu qu’ils aient un intérêt dans la culture du niwaki. La même chose peut également et évidemment être entreprise dans la création de jardins japonais.

Entreprendre uniquement des formations en rapport avec cette activité n’est pas suffisant pour réussir. Même si c’est dur à accepter, c’est ainsi. Se former n’est pas suffisant, parce que comme tout le monde, vous êtes habités de peurs et de doutes, de blocages, de croyances limitatives, d’habitudes improductives… Et tant que vous n’en aurez pas conscience, elles vous empêcheront d’avancer !

Mais, il y a une bonne nouvelle ! Je peux vous donner les moyens de changer cela !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Premier stage de taille japonaise en anglais

        Semaine très cosmopolite à l’Académie NIWAKI Inspiration ZEN avec un premier stage en langue anglaise, accueillant Natalia en provenance de Russie, Johannes en provenance d’Allemagne, et Stéphanie, de la région parisienne.

En premier lieu, et comme à chaque session, nous avons commencé l’apprentissage par la taille de structure…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Puis, nous sommes passés à la taille d’entretien sur les arbres de la pépinière du Jardin Shizen no sei.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

L’anxiété d’un nouveau challenge a vite fait place à la passion du partage… Je les remercie chaleureusement d’avoir effectué tout ce chemin pour venir apprendre cet art si cher à mon coeur…

frederique dumas loi d'attraction hortitherapie quantique

Frédérique DUMAS
Académie « NIWAKI Inspiration ZEN »
www.japanese-garden-institute.com

Jardin Shizen no sei 2014

        Au travers de mes divers apprentissages, de toutes mes expériences de vies, de mes constats, est né le désir d’offrir un lieu en France et des moments privilégiés ailleurs dans le monde, où trouver les moyens de renouer les liens de cette relation originelle avec la nature, seule véritable source de bonheur et de quiétude intérieure.

Prenez quelques jours à vous, ou profitez d’un temps de vacances prolongé pour venir vous immerger dans ce lieu magnifique, et si semblable à la région de Kyoto par son relief, sa géologie, sa végétation et son climat. Venez séjourner chez nous, découvrir nos jardins, notre pépinière de niwaki, en simple visiteur, ou participer à un ou plusieurs de nos stages de création de niwaki ou de jardins japonais.

Je me rends régulièrement au Japon pour visiter des pépinières, rencontrer des professionnels spécialistes, découvrir toujours plus au niveau des techniques et de la philosophie, liés à la réalisation des jardins japonais. Je continue à y apprendre et pratiquer avec mes professeurs, pépiniériste et maître de jardin.

Tout ceci est évidemment un choix indispensable pour comprendre et intégrer cet art qui est une véritable voie, un chemin de vie pour se dépasser et acquérir un bien-être et une quiétude intérieure. Toute une philosophie de vie. Le jardin se vit au quotidien et son étude ne s’arrête jamais, mais n’est-ce pas le but ? Tout l’intérêt est dans le chemin, non dans la finalité. S’exercer, s’exercer et s’exercer encore…

Et je souhaite bien évidemment, vous en faire profiter.

(Voici le lien de la vidéo au cas où votre navigateur n’afficherait pas son insertion.)

L’accompagnement est LA clé pour réussir !

        Ce billet s’adresse à toute personne désireuse de créer une activité professionnelle ou d’en réharmoniser une déjà existante… Ce peut être une activité de jardinage, voire totalement spécialisée en taille et jardins japonais, une activité d’hortithérapeute, ou une activité dans un secteur totalement différent dans la mesure où vous avez un intérêt pour les activités de jardinage en tant que hobby.

Le moment est venu que vous preniez définitivement conscience que d’entreprendre uniquement des formations en rapport avec cette activité ne sera pas suffisant pour réussir. Oui, je le conçois, c’est dur à accepter, mais c’est comme çà. Pourquoi vous former ne sera pas suffisant ? Parce que comme tout le monde, vous êtes habités de peurs et de doutes, de blocages, de croyances limitatives, d’habitudes improductives… Dans les trois semaines qui suivront la fin de votre ou de vos formations, une fois l’énergie et l’enthousiasme du groupe ou du formateur essouflés, une fois seul face à vous-même, tous ces blocages vont ressurgir et vous empêcheront de pouvoir démarrer, de continuer, de faire les bons choix…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Sans accompagnement, vous obtiendrez quelques résultats, certes, mais nous n’atteindrez pas votre but, vous allez bataillez, vous décourager et pour la plupart, vous finirez par abandonner (de nombreux résultats d’études le prouvent malheureusement).

Quand on crée une activité, il y a des hauts et des bas, il y a des choses qui doivent s’effondrer pour que d’autres puissent naître. Le temps d’une naissance est un laps de temps qui vous est nécessaire, entièrement personnel et qui ne peut être comprimé. Pour certains, trois mois seront suffisants, pour d’autres, ce sera en six mois, et pour d’autres encore, il en faudra neuf.

Prenez conscience que pour réussir, il vous est nécessaire de vous embarquer pour un travail sur vous-même, sur votre activité, pour pouvoir être capable de la créer et de la développer avec éthique en étant en phase avec vous-même, aligné avec vos dons et vos talents naturels. Il y a aura des chutes, des moments où vous en aurez plus qu’assez, il y aura des moments où vous râlerez, ou vous serez en colère, ou vous serez totalement déprimés, où vous aurez envie de tout laisser tomber. Il y a aura, oui c’est sûr, des moments où tout ira mal.

Accompagnés, vous ne lâcherez pas, vous ne lâcherez rien du tout, vous arriverez au bout, vous toucherez au but. Vous continuerez malgré tout, envers et contre tout. Vous vous découvrirez une ténacité, une opiniâtreté que vous ne soupçonniez même pas.

Je serai là, à vos côtés et vous insufflerai l’énergie nécessaire quand vous aurez envie d’abondonner, quand vous serez à bout. Je serai là, à chaque fois, pour vous soutenir. Comprenez enfin que l’accompagnement est la pratique la plus adéquate pour vous permettre de passer à l’action et d’obtenir des résultats !

frederique dumas loi d'attraction hortitherapie quantique

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
www.frederique-dumas.com

HUMEUR de niwashi… 2

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

        J’ai pris l’habitude depuis quelques années maintenant de toujours m’exprimer sur ce qui est incorrect et qui ne me convient pas…

Comme vous le savez déjà, j’habite dans une région, tout simplement parce que je suis originaire d’ici, où il y a une forte concentration de personnes qui travaillent sur le créneau du jardin japonais, de près ou de loin… cela s’est trouvé comme çà… un spécialiste de la taille en nuages nommé Christian COUREAU, un sculpteur concepteur de jardins nommé Erik BORJA, et bien d’autres…

Il y a quelques mois déjà, je me suis exprimée en rapport avec le comportement ou les dires de certaines personnes, même si elles n’étaient pas légions, intéressées par le jardin japonais et/ou la taille japonaise, et qui venaient à moi…

Aujourd’hui, compte tenu de ce qui me revient aux oreilles et qui est véhiculé par des stagiaires d’Erik Borja (c’est incroyable la capacité d’affabulation et la tendance mythomane de certaines personnes…), je pense que le moment est venu de mettre à nouveau les choses au point, afin que des êtres plus sensés – ceux qui m’intéressent – puissent faire la part des choses.

Alors…

    – Non, je n’ai absolument pas été formée par Erik Borja, ce n’est pas lui qui m’a appris la création de jardin japonais, je n’ai même jamais rencontré cette personne de ma vie ! Depuis 2008, j’ai été et suis encore à l’heure actuelle formée par des jardiniers et maîtres de jardins nippons à l’art du jardin japonais traditionnel et authentique. D’ailleurs faire du jardin japonais à la française ou d’inspiration japonaise ne m’intéresse pas du tout, mais alors pas du tout…! Il suffit de lire les articles de mes blogs pour s’en rendre compte !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

    – Non, je n’ai jamais raconté à qui ce soit que j’étais la créatrice d’une partie des jardins d’Erik Borja. J’étais bien loin d’ici à l’époque et occupée à toute autre chose au niveau professionnel… mais par contre, c’est une personne qui est venue en stage chez moi, nommée Joseph Grimaldi, qui a été son jardinier par le passé, qui est installée en tant que paysagiste maintenant dans la région, et qui affirme qu’il l’est.
Alors, que ce soit bien clair, ce sont leurs affaires, leur histoire réciproque, et vraiment, je refuse de prendre partie de quelque manière que ce soit à ce genre de petites bassesses totalement puériles qui ne me concernent pas.

    – Non, Erik Borja ne m’a jamais fait un procès et n’a pas dû non plus faire appel à un conciliateur parce que j’utilisais son travail pour faire la promotion du mien…!
A mes débuts, en 2007, j’avais visité son jardin parmi d’autres et j’avais mis une ou deux photos sur mon site web d’arbres taillés en nuages, tout comme j’en avais mis aussi du jardin Albert Kahn et de la bambouseraie d’Anduze, ou de n’importe quel autre jardin d’inspiration japonaise… Je ne savais pas que son jardin était protégé par la propriété intellectuelle. Personne ne m’en avait informé au moment de la visite. On m’a demandé de les retirer, j’ai présenté mes excuses pour cette erreur de ma part et je l’ai fait immédiatement.

    – Et pour terminer, non, je n’ai rien « volé » à Christian COUREAU. C’est une personne que j’ai rencontré une ou deux fois il y a bien longtemps, j’ai découvert chez lui la taille en nuages, qui ne m’a pas donné satisfaction, et que j’ai très vite abandonnée. D’autant plus vite que j’ai découvert la véritable taille japonaise dans son pays d’origine, le JAPON, auprès de fabuleux pépiniéristes japonais, et qu’il est devenu fondamental pour moi de me tourner exclusivement vers la culture du niwaki parce que je privilégie toujours l’authenticité dans tous les aspects de ma vie.

Pour preuve, il suffit de regarder mes créations qui ne ressemblent absolument en rien aux siennes…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

Ce qui est le plus comique dans ce dernier point, c’est que de nombreuses personnes, ayant suivi un stage chez lui ou pas, créent des arbres en nuages dans un cadre professionnel. Mais apparemment ces personnes-là ne comptent pas. Moi, qui ne fais plus du tout de taille en nuages depuis des années déjà, je suis celle qui l’a « volé » ! Etonnant non ? C’est sûr, c’est beaucoup plus valorisant et gratifiant pour l’ego de jouer la victime et de crier à qui veut bien l’entendre que l’on a été volé par quelqu’un qui a de la notoriété plutôt que par un illustre inconnu…!!! Ou, comme dans le premier point, que l’on a formé cette personne !!! D’autant plus quand celle-ci crée de véritables niwaki tels que l’on peut les admirer au Japon ou des jardins à l’âme japonaise…

    Je ne peux donc qu’en déduire que je dois faire bien peur à tous ces messieurs pour susciter de telles réactions et une telle frénésie, ainsi que la propagation de tels mensonges !