Jardin japonais thérapeutique… O JOIE !

        “For me, garden design isn’t just about plants, it is about emotion, atmosphere, a sense of contemplation. You try to move people with what you do. You look at this, and it goes deeper than what you see. It reminds you of something in the genes — nature, or the longing for nature.” – Piet Oudolf

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Je voulais partager ici avec vous, mes fidèles lecteurs, ô combien je suis en JOIE ! L’univers me comble ! Et combien également je suis FIERE de tout ce chemin parcouru !

En voici la raison : la création de mon premier JARDIN JAPONAIS THERAPEUTIQUE, grâce à toutes mes connaissances techniques et esthétiques acquises à la source concernant ce style de jardin jusqu’à aujourd’hui, et au protocole que j’ai créé à son sujet…

Premier RDV de chantier effectué et réalisation cet automne !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Lettre ouverte aux « outragés »…

         Lorsque l’enseignement est notre Voie, et plus particulièrement celui d’une discipline pratiquée dans un pays lointain, avec une toute autre culture, tout en essayant de toucher toujours plus au coeur de cette pratique afin d’en communiquer l’essence, l’esprit, pour que les passionnés puissent tendre vers des réalisations les plus authentiques possibles, on ne peut que susciter des « grincements de dents » auprès de certains qui s’y adonnent de manière plus superficielle…
De plus, en tant qu’enseignant(e), notre oeil va être immédiatement focalisé sur le point faible, sur ce qui demande correction. Et qu’elle que soit la manière dont nous l’exprimerons, les autres, qui se sentiront concernés, se sentiront également obligés de prendre cette critique personnellement…. alors que ceci n’a rien de personnel.

Alors oui, je fais des croquis ou des dessins pour démontrer certaines choses et enseigner ce qu’il convient de faire, en m’inspirant de clichés ou autres que je peux voir circuler sur Internet ou ailleurs, de ce que m’envoient mes élèves… sans chercher plus avant qui en est l’auteur. Je ne nomme personne. Et je fais même des compliments sur ce qui le mérite ! Si après, certains semblent y reconnaître leur travail et leurs impairs… je n’ai pas de contrôle sur leurs sensations. Ces personnes devraient plutôt en profiter pour s’améliorer, puisqu’elles prétendent faire de l’authentique jardin japonais. Ce serait tellement plus productif. Nous apprenons tous de nouvelles choses chaque jour, nous pouvons toujours faire mieux et ceci jusqu’à la fin de notre vie.

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Alors à ceux qui m’envoient des lettres ouvertes par tous les biais possibles – au cas où je la raterai (lettre dont je n’ai lu que les trois premières lignes parce que cela ne donne vraiment pas envie d’aller plus loin…), il serait temps qu’elles prennent conscience qu’elles obtiennent en fait l’inverse de l’effet escompté. En me nommant, ainsi que la page précise de mon livre, ces personnes insistent plutôt sur leurs erreurs, et font en même temps de la publicité pour mon ouvrage, donnant évidemment envie à d’autres d’aller voir… Je ne pense pas que ce soit le but recherché, non ? Alors qu’en temps normal, personne n’aurait rien vu !

Ah… quand l’ego gouverne ! Dommage….

Alors, je l’ai déjà écrit, mais je vais le répéter ici encore une fois. Le «T’as tort, j’ai raison», ce n’est pas mon truc. Que d’énergie perdue ! J’écris uniquement pour ceux qui partagent mon ressenti et ma vision des jardins japonais, qui trouvent du plaisir et de l’intérêt à me lire, qui ont envie d’en apprendre toujours plus sur le sujet. Pas pour les autres. Sincèrement, je ne m’occupe pas de ce que font les autres professionnels (sauf quand cela me permet d’étayer mon enseignement auprès de mes élèves et lecteurs), pas par manque d’intérêt, mais parce que j’ai trop à faire déjà avec moi et tout ce que je désire accomplir. Beaucoup trop occupée à tracer ma route et à exprimer mes dons et talents spécifiques !

L’académie « NIWAKI Inspiration ZEN » change de nom !

        Notre vie est ponctuée de tournants majeurs… Il en est de même pour une activité professionnelle surtout lorsqu’elles sont si intimement liées, et il est important de reconnaître ces moments pour ce qu’ils sont et de faciliter leur mise-en-place. Même si ce n’est pas toujours chose aisée… Toujours dans une dynamique d’évolution et à la recherche de l’excellence, cet espace d’enseignement a déjà mis en place depuis sa création divers changements significatifs.

Rassurez-vous, même si le terme « niwaki » n’y apparaît plus, les stages de création les concernant sont maintenus, continuant également et bien évidemment leur propre évolution, bénéficiant de ma formation en continue auprès de plusieurs maîtres de jardins au Japon.

Toutefois, compte tenu de l’emploi très galvaudé du mot « zen » en occident, de la création d’une activité paysagère au travers de la réalisation de tsubo-niwa – pouvant être à vocation thérapeutique, des stages proposés ou en cours de développement, d’une recherche toujours plus poussée sur l’âme du jardin japonais et de mon niveau de compréhension à ce sujet… ce nom de départ ne correspond plus aujourd’hui à l’intégralité de mes activités et à ce que je souhaite exprimer, dans une quête toujours plus poussée d’authenticité et de vérité.

L’académie « NIWAKI Inspiration ZEN » change donc de nom et devient l’Académie « Sublime SUKIYA ».

japon2016-16

En fait, le véritable jardin japonais est caractérisé par un style de vie très particulier, le style SUKIYA, tout en harmonie avec la nature, où le jardin et l’habitation ne font qu’un, l’un se prolongeant dans l’autre et le second étant une continuité évidente du premier. Il s’appuie sur l’utilisation quasi-exclusive de matériaux nobles et naturels – ce qui en France, je ne vous le cache pas, s’avère être un parcours semé d’embûches, champions que nous sommes des résines et autres matériaux reconstitués ! – pour des créations ayant une âme puisque réalisées à la main par des artisans selon des techniques japonaises mises au point depuis des générations. Ces différents critères, dans une recherche d’équilibre en tout et notamment entre les zones d’ombre et de lumière, donne un résultat élégant et raffiné, respectueux de nos besoins, donc propice à la quiétude et au repos (Si vous désirez en savoir plus à ce sujet, je vous encourage à lire mon dernier ouvrage « Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature » paru aux Editions EYROLLES).

Un environnement naturel sublimé par la main et l’imagination de l’homme…

sjnt2016-5

Conception paysagère de tsuboniwa authentiques et traditionnels

        Vous rêvez de la vision apaisante d’un jardin japonais devant vos fenêtres, dès votre réveil et tout au long de votre journée, ou qui saura vous ressourcer et vous faire oublier tous les tracas d’une trépidante vie professionnelle extérieure, dès votre retour chez vous…

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon

Seulement, vous ne voulez pas d’une réalisation uniquement japonisante, « édulcorée » … ou pour résumer totalement occidentalisée ! Vous n’aspirez pas à un assemblage simpliste et sans vie de différents éléments clichés d’un « jardin à la mode zen », mais vous désirez plutôt une réalisation authentique et traditionnelle telle que celles que l’on peut admirer au Japon.

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon

Conception esthétique ou jardin à vocation thérapeutique, je suis en mesure de réaliser ce rêve pour vous. Vous avez un projet entre 2 et 20m² ? Contactez-moi et parlons-en.

niwaki taille japonaise hortitherapie niwatherapie jardins japonais frederique dumas jardin shizen no sei voyage d'etudes au japon

Seconde réalisation de tsuboniwa au Jardin Shizen no sei – 1e partie

        Nous sommes maintenant prêts à passer à la réalisation de notre second tsuboniwa, un tsukubai qui va prendre place dans un recoin du jardin bénéficiant du soleil matinal et se trouvant à l’ombre dès le début de l’après-midi. Nous avons passé la période printanière à collecter les matières premières nécessaires à la réalisation de ce nouveau petit jardin en Ardèche Verte.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

Tout le bois et le bambou nécessaires à la réalisation de notre palissade sugi itahei 杉板塀 et de notre kakehi, de conception typiquement japonaise…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… une belle bordure en granit …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… de grosses pierres naturelles de la région, patinées de mousse – qui se révèle un peu sèche pour le moment compte tenu de la canicule – qui ont été sciemment stockées dans un coin du jardin au milieu de hautes herbes afin de maintenir un peu d’humidité …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… les éléments nécessaires au fonctionnement du bassin, réservoir, tuyaux, pompe…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… ainsi qu’un gravier de couleur claire pour éclairer le tout.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

Du côté des végétaux, un petit érable vert tendre pour trancher sur la couleur foncée à venir de la palissade…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… ainsi que des mousses et des fougères de différentes variétés.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

La réalisation va pouvoir commencer !

Première réalisation de tsuboniwa au Jardin Shizen no sei – 3e partie

« Lorsque vous avez l’intention de dresser des pierres, apportez en premier lieu un certain nombre de rochers sur le site, des rochers de différentes formes, plus ou moins larges et placez les temporairement sur le sol. La création d’un jardin est une très lente gestation. Le site doit être visité plusieurs fois à différentes saisons afin d’en saisir les infinies nuances avant de rassembler les matériaux. » – Le Sakutei-ki

        Une fois notre palissade en bambou et écorce réalisée – de conception typiquement japonaise ou sugi kawahei 杉皮塀 – nous avons passé la période hivernale à collecter les matières premières nécessaires à la réalisation de notre 1er tsuboniwa en Ardèche Verte.

De somptueux rochers de granit patinés de lichens et de mousse …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… de vieux pavés de Lyon patinés en granit également …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… de petites tuiles d’ardoises …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… de beaux galets noirs …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… ainsi qu’un gravier de couleur claire pour éclairer le tout.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

Du côté des végétaux, c’est un choix succint et rustique puisque l’endroit est exposé de nombreuses heures de la journée à un ardent soleil. Donc, des mousses de différentes variétés collectées dans un lieu soumis aux mêmes conditions …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

… et un élégant bambou aux cannes jaunes striées de vert et au feuilles vertes striées de jaune (Phyllostachys aureosulcata spectabilis).

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei

Avec les beaux et longs jours revenus, ainsi que tous ces éléments intéressants à notre disposition, la phase finale va pouvoir commencer…!

Meilleurs voeux pour cette Année 2015 !

LETTRE OUVERTE A MES FIDELES LECTRICES ET LECTEURS,

        Alors que j’ai créé ce blog depuis plus de quatre ans, j’ai de plus en plus de retours, de participation, de commentaires, de gratitude exprimée… Et je remercie pour tout cela. Mais, on peut se poser la question: « A quoi tout cela sert-il ? »
La raison qui m’a poussé à créer ce blog, ce réseau et à favoriser sa croissance, n’est pas dans un but narcissique (ou alors un petit peu … je suis humaine !), mais elle est surtout liée à mon engagement à mon petit niveau dans la grande mutation en cours à l’échelle planétaire. Je suis persuadée que chacun d’entre nous à son échelle, peut aider à la propagation de ces nouvelles valeurs qui régénéreront un système à bout de souffle.
Je ne prétends pas détenir la vérité, mais j’essaye autant que possible de mettre en avant des moyens et des raisons d’espérer… et je suis persuadée qu’il y en a de sérieux et de nombreux.
Et pour moi, je ne vous apprend rien, cela commence par la nature et notre respect pour elle…!

« L’espoir en l’avenir, il est dans la nature et dans les hommes qui restent fidèles à la nature »Félix Antoine SAVARD

Vos commentaires et vos encouragements me motivent d’autant plus que je vois une réelle évolution se faire parmi mes anciens lecteurs et élèves depuis que j’ai créé cette école, devenue aujourd’hui l’Académie « NIWAKI Inspiration ZEN ».

Voilà, c’est ainsi que je voulais débuter cette année 2015, en vous remerciant pour votre fidélité et pour votre soutien dans cette modeste tâche qui me passionne chaque jour davantage…
Je souhaite donc continuer d’entretenir ce fil d’amitié et cette chaîne de partage au cours de 2015, en accueillant avec toujours plus de gratitude votre contribution créative, joyeuse et ouverte.
Que cette nouvelle année vous apporte toujours plus d’épanouissement dans la réalisation de qui vous ETES réellement.
Bien chaleureusement, dans l’amour et la conscience…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Première réalisation de tsuboniwa au Jardin Shizen no sei – 2e partie

        Maintenant que l’emplacement de notre premier tsuboniwa est prêt – destiné à cacher un gros poteau en béton très laid – le montage et la confection de notre palissade de conception typiquement japonaise, en bambou et écorce, peut commencer…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

En premier lieu, il s’agit d’installer les poteaux, de les régler et de les fixer au sol, dans les pieds déjà en place et prévus à cet effet.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Ensuite, les traverses sont découpées aux différentes dimensions appropriées, puis fixées sur les poteaux.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Des lames d’écorce prédécoupées viennent alors les recouvrir.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Pour finir, des tiges de bambou de différents diamètres sont installées dans la transversale, afin de cacher les raccords et d’apporter une petit touche de décoration, grâce à leur couleur claire…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Et voici un petit jeu d’ombre et de lumière sur notre palissade réalisée dans le plus pur esprit Sukiya, en cette magnifique fin de journée d’été indien…

Première réalisation de tsuboniwa au Jardin Shizen no sei – 1ère partie

        Maintenant que la pépinière de niwaki et tout le nécessaire pour le déroulement des stages sont ré-installés, la création sur d’autres plans peut commencer…

Et compte tenu de la topographie des lieux, une succession de vieux murs en pierres de granit, de coins et de recoins, je vais pouvoir assouvir ma passion, la création et réalisation de tsuboniwa, mes jardins japonais préférés, de tout petit espaces pourtant si évocateurs…

Le premier d’entre eux, retenu pour l’une de ces futures réalisations, est exposé en plein soleil une grande partie de la journée. C’est donc une création partiellement sèche qui va recueillir tous les suffrages.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

En premier lieu, il s’agit de préparer le terrain… Un vieux bassin préformé et percé au fond qui se trouvait déjà à l’emplacement va avantageusement tenir lieu de barrière anti-rhizome pour le bambou.

La zone est entièrement décaissée et les trous sont creusés pour réaliser les plots en béton de scellement de poteaux pour les futures palissades de conception typiquement japonaise.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Maintenant, l’emplacement est prêt pour la prochaine étape, la confection et la mise-en-place des palissades en bambou.

Un grand et chaleureux MERCI à Pierre pour sa participation.

Et à très bientôt pour la suite !