Obéir, c’est désobéir – le chemin de la sagesse et du lâcher-prise

        Pendant longtemps, je n’ai pas compris cette notion « d’obéissance à Dieu » véhiculées dans les propos des sages et des mystiques. Ma nature plutôt rebelle, ma personnalité conséquente à mon vécu, rendait ce mot « obéissance » difficile à accepter, à digérer et au final à intégrer.

Evidemment, en premier lieu, le mot « Dieu » me dérangeait, me rappelant cette puissance patriarcale, ce dieu punissant et vengeur placé à l’extérieur de nous-même que l’on m’avait enseigné, dont nous étions les jouets et à qui il fallait se soumettre perpétuellement (en fait surtout à la volonté et aux désirs des adultes environnants…) pour être en mesure de ne pas craindre son courroux !

Il a fallu tout d’abord un évènement violent, douloureux et catalyseur dans ma vie, puis un long cheminement intérieur pour comprendre le sens de ces termes et les adapter, afin d’être plus en phase avec ma vision des choses et en accord avec moi-même et l’univers qui nous entoure.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Alors, évidemment, je ne peux pas dire que ce fut facile… Il m’a fallu tenir tête longtemps et parfois me débattre, presque contre tous, pour garder le cap dans ce voyage qui me paraissait « juste », essentiel, voire tel une évidence. Et ayant commencé tout petit et venant de très loin, il m’a fallu beaucoup d’énergie et de volonté pour résister à la pression familiale, sociale, à la norme attendue, pour en fait désobéir… Evidemment, ceci a laissé des traces.

Mais à cause de, ou grâce à tout cela, intérieurement j’ai changé, j’ai gagné en audace et en courage, et surtout j’ai cheminé vers la paix… et petit à petit, au travers de ce périple, j’ai appris à m’abandonner au divin, à l’univers, à la Vie, à cette énergie (suivant le nom qu’on lui donne) dont nous faisons partie, et avec qui, je le sais maintenant, je ne fais qu’UN. Ce pouvoir magnifique, qui paraît parfois si magique que les larmes montent à mes yeux devant tant de beauté, et qui travaille de concert avec mon plus haut Soi pour que je puisse parvenir à réaliser mon chemin de vie, ma Voie… Au final, je vis cette « obeissance à Dieu » qui, à la base m’exécrait tellement, mais bien sûr à un opposé abyssal de celle que l’on m’avait enseignée.

Aujourd’hui, je continue à grandir sur ce chemin de l’abandon avec émerveillement et reconnaissance chaque jour. Je ne peux plus envisager ma vie autrement. Même s’il reste toujours des moments difficiles, des problèmes à régler, je vis pleinement cette évolution permanente, je déguste le bonheur de me laisser porter par le courant avec ses moments de calme et ses rapides, de planter des graines de ci, de là, sans me soucier du résultat…

Evidemment, selon sa personnalité, sa situation, c’est plus ou moins facile. Je suis entrepreneuse, et je ne sais pas si cela a rendu les choses plus ardues ou pas, mais par certains côtés, oui, c’est sûr ! Mais quel bonheur de chaque jour ! Je ne regrette rien, je remercie la Vie de m’avoir fait grandir sur ce chemin merveilleux du lâcher-prise, accompagnée de toutes ces belles synchronicités, qui sont autant de récompense à la confiance et à la lucidité…

Heureux solstice d’hiver ! Je vous souhaite un bel abandon en conscience pour un chemin vers toujours plus de lumière…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

L’académie « NIWAKI Inspiration ZEN » change de nom !

        Notre vie est ponctuée de tournants majeurs… Il en est de même pour une activité professionnelle surtout lorsqu’elles sont si intimement liées, et il est important de reconnaître ces moments pour ce qu’ils sont et de faciliter leur mise-en-place. Même si ce n’est pas toujours chose aisée… Toujours dans une dynamique d’évolution et à la recherche de l’excellence, cet espace d’enseignement a déjà mis en place depuis sa création divers changements significatifs.

Rassurez-vous, même si le terme « niwaki » n’y apparaît plus, les stages de création les concernant sont maintenus, continuant également et bien évidemment leur propre évolution, bénéficiant de ma formation en continue auprès de plusieurs maîtres de jardins au Japon.

Toutefois, compte tenu de l’emploi très galvaudé du mot « zen » en occident, de la création d’une activité paysagère au travers de la réalisation de tsubo-niwa – pouvant être à vocation thérapeutique, des stages proposés ou en cours de développement, d’une recherche toujours plus poussée sur l’âme du jardin japonais et de mon niveau de compréhension à ce sujet… ce nom de départ ne correspond plus aujourd’hui à l’intégralité de mes activités et à ce que je souhaite exprimer, dans une quête toujours plus poussée d’authenticité et de vérité.

L’académie « NIWAKI Inspiration ZEN » change donc de nom et devient l’Académie « Sublime SUKIYA ».

japon2016-16

En fait, le véritable jardin japonais est caractérisé par un style de vie très particulier, le style SUKIYA, tout en harmonie avec la nature, où le jardin et l’habitation ne font qu’un, l’un se prolongeant dans l’autre et le second étant une continuité évidente du premier. Il s’appuie sur l’utilisation quasi-exclusive de matériaux nobles et naturels – ce qui en France, je ne vous le cache pas, s’avère être un parcours semé d’embûches, champions que nous sommes des résines et autres matériaux reconstitués ! – pour des créations ayant une âme puisque réalisées à la main par des artisans selon des techniques japonaises mises au point depuis des générations. Ces différents critères, dans une recherche d’équilibre en tout et notamment entre les zones d’ombre et de lumière, donne un résultat élégant et raffiné, respectueux de nos besoins, donc propice à la quiétude et au repos (Si vous désirez en savoir plus à ce sujet, je vous encourage à lire mon dernier ouvrage « Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature » paru aux Editions EYROLLES).

Un environnement naturel sublimé par la main et l’imagination de l’homme…

sjnt2016-5

Ce qu’est véritablement l’amour…


niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique
© 2015 Naoyuki Ogino


         « Vous comprendrez ce qu’est véritablement l’amour quand vous cesserez de le considérer comme un sentiment.
Le sentiment est obligatoirement sujet à des variations selon qu’il s’adresse à telle ou telle personne, alors que l’amour véritable est un état de conscience indépendant des êtres et des circonstances.
Aimer, ce n’est pas avoir un sentiment pour quelqu’un, mais vivre dans l’amour et faire toute chose avec amour : parler, marcher, manger, respirer, étudier avec amour…
Aimer, c’est avoir accordé tous ses organes, toutes ses cellules et toutes ses facultés pour qu’ils vibrent à l’unisson dans la lumière et dans la paix.
L’amour est donc un état de conscience permanent.
Celui qui a atteint cet état de conscience sent que tout son être est imprégné de fluides divins et tout ce qu’il fait est une mélodie. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

C’est donc faire ce pour quoi l’on est fait… Sans cela, il n’y a pas d’amour.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

J’accepte que tout est possible !

        En ce 24/25 Décembre 2014, retrouvons l’esprit véritable de cette fête de fin d’année, qui au départ, bien avant que le judéo-christianisme, puis la société de consommation ne se les approprient, célébrait le solstice d’hiver, c’est à dire la fin de l’obscurité et de l’introspection, pour accueillir et s’ouvrir à nouveau à la lumière.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Et pour une nouvelle année à venir pleine de délices, en premier lieu :
J’ACCEPTE QUE TOUT EST POSSIBLE !
Pour cela, j’abandonne le besoin d’approbation et de soutien, le désir de contrôler les évènements et d’acquérir un pouvoir sur l’extérieur, je suis indifférente aux critiques, j’accepte tout défi sans crainte, je suis humble sans pensée d’infériorité ou de supériorité envers quiconque, je pratique quotidiennement le silence, je reste indépendante des situations, des circonstances, des gens et des choses, j’alterne calme et dynamisme, je pratique le non-jugement pour tout ce qui arrive dans ma vie et bien évidemment, je communie chaque jour avec la nature.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Cultiver l’incertain…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

        Même si vous avez l’impression que tout va mal, que des problèmes surgissent de toute part, restez calme, détendez-vous et gardez confiance !

Tout fonctionne de la même manière dans l’univers, de grands bienfaits émergent du désordre et de la confusion, du chaos même naissent des étoiles !

Des épreuves va naître la lumière…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Travailleur de lumière

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

         « La protection énergétique spirituelle est un reliquat de la vieille énergie. Elle est basée sur la peur secrète, et vous n’avez plus besoin désormais de vous protéger contre l’énergie des autres. Pour bien comprendre, encore une fois, nous utiliserons la métaphore de la chambre noire. Quand quelqu’un entre dans cette pièce en émettant de la lumière, l’obscurité disparaît. Elle ne tente pas de contre-attaquer. Elle est transmutée en lumière, et vous êtes le phare qui en est la source. L’énergie obscure n’est pas, nous le répétons, une énergie active. Elle a absolument besoin d’un lieu sans lumière pour exister, et c’est dans de tels lieux que loge la peur. C’est vous qui portez la lumière! Elle est générée automatiquement quand votre taux vibratoire augmente et que vous développez votre divinité. Partout où vous passerez, votre lumière transmutera l’énergie obscure. Vous n’avez aucun besoin de protection. Servez-vous de votre lumière pour imprégner complètement toute chose inappropriée avec laquelle vous entrez en contact. C’est autant une réalité qu’une promesse, que nous vous avons d’ailleurs faite très souvent. Veuillez comprendre que votre lumière n’est pas une force envahissante, mais plutôt neutralisante. La chambre noire s’illumine et l’on y voir clair. La lumière n’est envahissante que pour l’obscurité.

Ne soyez donc pas frustré par les membres de votre entourage que vous croyez porteurs d’une énergie obscure, et ne les craignez pas non plus.
Dans la nouvelle énergie, même le plus sombre humain imaginable n’a aucune chance de réduire votre lumière. L’obscurité ne se projette pas. Ceux qui essaient de le faire ont besoin d’un espace sans lumière pour que leur obscurité existe. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un si grand nombre d’entre eux sont si frustrés. Ceux qui ont choisi de porter une énergie obscure n’obtiendront tout simplement aucun résultat s’ils essaient de répandre la peur autour d’eux.
Avez-vous remarqué à quel point ils sont fâchés en s’apercevant qu’ils ne réussissent pas à vous affecter?
Ils sont irrités parce que vous ne réagissez pas à leur obscurité, cher phare.

L’interaction entre les humains est extrêmement intéressante, particulièrement lorsque l’un d’eux est un phare. Certaines personnes sont irritées par votre seule présence, même quand vous ne faites, ni ne dites rien.
Le simple fait de porter votre lumière de lieu en lieu crée en elle de la frustration. C’est le résultat, comme nous l’avons évoqué plus tôt, de l’interaction de vos champs interdimensionnels personnels.

Cher phare, peut-être est-ce cette question qui vous touche le plus actuellement. Ceux qui vous tournent le dos ou vous trahissent sont porteurs d’une énergie qui ne correspond pas à la vôtre. Vous les frustrez. L’ironie veut que ce soit vous qui les frustrez alors que nous discutons ici des frustrations du travailleur de la lumière. »

Kryeon – « Un nouveau don de Lumière »

frederique dumas loi d'attraction hortitherapie quantique

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Spiritual Japan Niwaki Tour 2014 – Jour 7

Taille japonaise Niwaki Hortithérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

        Un peu de chaleur nous accompagne ce matin… Le beau temps revient. Nous partons de très bonne heure pour le Nord-Est de Kyoto, découvrir une des magnifiques villas des jardins impériaux. Immensité, démesure…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Nous nous accordons une pause dans une petite auberge typique, pour continuer ensuite notre ballade dans le superbe, que dis-je, sublime jardin des mousses du temple Kokedera. Les momiji nous dévoilent leurs toutes jeunes feuilles délicates. La lumière rasante contribue pleinement à la magie de ce lieu. Encore une fois, je ne m’en lasse pas…! Chaque année, c’est le même enchantement !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Et toujours en cette période, peu importe dans quelle direction on porte le regard, les magnifiques sakura

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Ce SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR étant réalisé cette fois-ci en tant que parcours initiatique effectué en conscience, nous continuons la journée par un atelier sur le thème du deuil, de la transcendance et du démarrage d’un nouveau cycle. Beaucoup d’émotions, mais extrêmement libérateur…!

Pour connaître toutes les modalités de ce voyage d’études SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR, rendez-vous sur le site qui lui est dédié.

Je vous dis à demain !

Tsuboniwa – Aller vers la lumière –
光に向かって行く – Hikari ni mukatte iku

« Suivons notre cœur et soyons prêts à vivre par inspiration. C’est le seul moyen de pouvoir sortir de nos systèmes de croyances et d’être réceptif à de nouvelles idées, points de vue, alternatives… Nous nous donnons ainsi la chance de devenir un canal clair au travers duquel le nouveau peut se déployer, pour aller de l’obscurité vers la lumière… » – Frédérique DUMAS

        Cette semaine, réalisation d’un nouveau tuboniwa à l’Ecole « NIWAKI Inspiration ZEN », avec un stagiaire en provenance de l’Alsace, cette fois-ci dans le cadre de l’hortithérapie quantique – Niwakithérapie©…

Avec un infini plaisir, une fois de plus, j’ai enseigné cet art du jardin suivant les écrits anciens du Sakutei-ki, les principes énergétiques du fusui, ainsi que des notions propres à l’esthétisme paysager japonais… Comme à chaque fois, un moment de joie et de plénitude indescriptibles, vraisemblablement partagé, compte-tenu du retour que j’ai eu le bonheur d’avoir…

« Le cercle représente l’univers, le centre représente le Soi. C’est comme un hologramme, le cercle et le centre étant interchangeable et ayant une signification égale. Je suis donc l’univers, tout comme je fais partie de l’univers. »

Il a été réalisé volontairement sur le thème d’une voie vers la lumière, ou comment abandonner les répétitions et schémas familiaux, les habitudes et croyances limitatives pour parvenir à l’équilibre et l’harmonie au travers de l’unité avec soi-même …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

… et utilisé en tant que support thérapeutique dans le but de parvenir à des prises de conscience et des guérisons à différents niveaux, participant ainsi à l’éveil du potentiel créatif de la personne.

Joyeux Noël 2013

        A tous mes élèves, à tous mes lecteurs, à tous ceux déjà membres de la communauté de l’Ecole « NIWAKI Inspiration ZEN » et à tous ceux à venir…

…je souhaite très sincèrement et de tout cœur, une merveilleuse nuit et une toute aussi merveilleuse journée…!

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei niwatherapie hortitherapie quantique

Mais je vous souhaite surtout de retrouver l’esprit véritable de ces fêtes de fin d’année, qui au départ, bien avant que le judéo-christianisme, puis la société de consommation ne se les approprient, célébrait le solstice d’hiver, c’est à dire la fin de l’obscurité et de l’introspection, pour accueillir et s’ouvrir à nouveau à la lumière.

Veillez donc à prendre quelques jours paisibles et tranquilles pour faire le bilan sur votre année écoulée, à savoir si vous l’avez dépensée à des futilités ou si vous avez su la rendre constructive, enrichissante par la qualité des relations fréquentées, les actions mises en place… Et réfléchissez également à votre année à venir, ce que vous désirez réaliser… Car n’oubliez pas, vous ne réaliserez que les objectifs que vous vous serez fixés en conscience, et encore plus clairement si vous prenez la peine de les coucher sur le papier.

Dans le cas contraire, votre vie ne ressemblera jamais à celle dont vous rêvez…

Comment arrêter les pensées négatives ?

        … En introduisant des pensées positives !

Quand vous essayez d’arrêter des pensées négatives, vous mettez l’emphase sur ce que vous ne voulez pas – les pensées négatives – et vous attirerez alors une abondance de celles-ci. Elles ne pourront jamais disparaître si vous restez centré sur elles. Vouloir les arrêter n’est ici pas à propos car vous restez alors centré sur vos pensées négatives. Ça n’a pas d’importance que vous essayiez de les arrêter, de les contrôler ou des les sortir de votre vie, le résultat est le même : votre focus reste sur les pensées négatives et, par la loi d’attraction, vous en attirez encore plus.

La vérité est toujours simple et facile. Pour arrêter les pensées négatives, introduisez des pensées positives ! Semez délibérément des pensées positives ! Vous introduisez des pensées positives quotidiennement pour apprécier toutes les choses de votre journée. Appréciez votre santé, votre voiture, votre famille, votre travail, vos amis, votre entourage, vos repas, vos animaux et la beauté magnifique de votre journée. Faites des compliments, priez et remerciez pour toutes ces choses. Chaque fois que vous dites «Merci !», c’est une pensée positive ! Plus vous introduirez de pensées positives dans votre vie, plus les pensées négatives s’effaceront. Pourquoi ? Parce que votre focus sera alors sur des pensées positives et on attire ce sur quoi on met l’emphase.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei niwatherapie hortitherapie quantique

Donc, ne donnez pas d’attention aux pensées négatives. Ne vous en faites pas avec. Si vous en avez, mettez-y de la lumière, ignorez-les, laissez-les et souvenez-vous de penser délibérément à des pensées positives maintenant.

Plus vous introduirez de pensées positives dans une journée, plus vite votre vie sera transformée positivement. Si vous passez seulement une journée à parler positivement et à dire «Merci» à chaque petite opportunité qui se présente, vous ne croirez pas ce que vous vivrez le lendemain.

Penser délibérément positivement est exactement comme planter des graines. Quand vous pensez de belles et bonnes choses, vous semez de belles et bonnes graines en vous et l’Univers se charge de les transformer en un jardin paradisiaque. De quoi aura l’air ce jardin ? Comme votre vie !

Rhonda Byrne – Le secret