Jardins japonais – purisme, authenticité, perfection …

        Ces trois définitions caractérisent principalement ma vision du jardin japonais : purisme, authenticité et perfection.

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Si l’on ouvre un dictionnaire, on y lira que le purisme correspond au désir de respecter dans les moindres détails les principes d’un art. Toutefois, ceci n’exclue pas, pour moi, l’évolution et/ou l’emprunt, à partir du moment où ils s’inscrivent dans ses principes de base.
L’authenticité, elle, définie le caractère de ce qui est exact, originel, sincère, une vérité qui ne peut être contestée.
Quant à la perfection, elle correspond à l’état de quelque chose qui est parfait en son genre, une qualité de l’esprit portée au plus haut degré, l’atteinte d’un idéal, sans tomber dans ses côtés pervers.

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Alors, n’en déplaise à certains, c’est comme cela… tout simplement parce que c’est ma Voie, mon chemin de Vie, un choix véritable qui me plaît au plus haut point. Je suis « tombée dedans » alors que j’étais une toute petite fille âgée d’à peine quatre ans…
Je n’oblige personne à adhérer, et ne cherche pas non plus à convertir, je ne souhaite pas non plus perdre mon temps à « discutailler », chacun considérant ce qu’il perçoit comme l’unique point de vue valable. Je m’exprime simplement sur ce qui me bouleverse, me fait vibrer, suscite de l’émotion en moi… Je partage ce que j’apprends régulièrement à la source auprès de spécialistes japonais parce que cela m’enthousiasme.
Après, chacun fait comme il a envie, sincèrement tant que cela ne nuit à personne, cela m’importe guère. Si une personne a envie de qualifier sa création de « jardin japonais » parce qu’elle y a seulement placé une lanterne, un arbre taillé et quelques pas de pierres, c’est son affaire, pas la mienne. Si cela suffit à la satisfaire… nous n’avons tout simplement pas les mêmes valeurs.

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Maintenant, qu’est-ce qui fait que mon choix en insécurise autant certains, qu’est-ce qui fait qu’ils se sentent aussi menacés, créant parfois des réactions assez disproportionnées, je ne sais pas… je n’ai pas les réponses pour eux, mais, je dois le dire, c’est assez stupéfiant et plutôt amusant !

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Merci à Kanetsuna san pour toute cette beauté…

Stop à la lutte à tout prix…!

        Nous évoluons dans une société où on nous a appris dès notre plus jeune âge qu’en cas de situation négative, il fallait à tout prix ne rien lâcher, s’accrocher, lutter jusqu’à la destruction… en un mot gagner, que ce soit sur les évènements ou sur un éventuel assaillant !

Eh bien, je suis désolée, mais ce n’est malheureusement pas un signe d’intelligence et de maturité. En fait, ces deux aspects résident dans l’analyse que nous allons faire de la situation et le choix qui va en résulter.

Car l’action de fuir, qui est injustement associée à de la lâcheté dans notre société, peut être parfois l’action la plus adaptée pour désamorcer une tentative de jeu de pouvoir. Parce que rester sous l’emprise de la menace, de la manipulation de l’autre, c’est d’une certaine façon, être complice de cette terreur, même si elle est équivoque, qui est utilisée pour prendre du pouvoir sur nous. L’action guérit cette terreur alors que l’inaction engendre la peur et l’auto-destruction.

frederique dumas niwatherapie hortitherapie quantique jardin shizen no sei jardin japonais tsuboniwa

Il est vraiment préférable de nous respecter suffisamment pour quitter ce qui nous dessert, ce qui nous empêche de grandir et d’évoluer ou qui nous rend malheureux. Lorsque l’on commence à apprendre à être heureux, on refuse d’être entouré de gens qui nous font ressentir le contraire.

Préférez et choisissez plutôt de faire ce qui est juste pour vous-même, en étant disposé à la patience et concentré uniquement sur votre propre performance, en respectant vos besoins et en prenant la responsabilité de votre confort physique, émotionnel et vibratoire. Ceci vous évitera de vous couper du monde extérieur, car vous ne prendrez de la distance qu’avec ce qui vous est néfaste. Concentrez-vous sur ce qui est bon pour vous et relâchez le reste. Faîtes tout ce que vous avez envie de faire à partir du moment où cela sert le bien de tous et si vous vous trompez, ce n’est pas grave. Vous apprenez ainsi comment vous devrez vous y prendre la prochaine fois.

Maintenant et ainsi, vous JOUEZ… au lieu de lutter !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

J’accepte de pratiquer le non-attachement !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

        En ce sixième jour :
J’ACCEPTE DE PRATIQUER LE NON-ATTACHEMENT !
Je maintiens mon attention sur ce que je désire, mais je laisse tomber mon attachement aux résultats. C’est ainsi que je recevrai ce que je souhaite car l’incertain est le sol fertile de la créativité pure et de la liberté, c’est le bon chemin, alors qu’avec une idée claire de ce qui va arriver, on détruit tout un pan de possibilités. M’accorder ceci me permet à tout moment de me diriger vers un idéal supérieur ou un but plus intéressant. Une ouverture au présent et au champ de l’incertain favorise la rencontre de mon intention avec mon but, me permettant de saisir les opportunités, le bonheur de rester ouverte à une infinité de choix. Je n’oublie pas non plus de considérer chacun de mes problèmes comme la source cachée d’un grand bienfait, car les solutions surgiront spontanément de la confusion, du désordre et du chaos. Et enfin, j’offre, à moi comme aux autres, la liberté d’ETRE ce que nous sommes.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

J’accepte que j’ai toujours les réponses !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

        En ce troisième jour :
J’ACCEPTE QUE J’AI TOUJOURS LES REPONSES !
Je choisis d’être à chaque instant le témoin de mes choix en m’abandonnant à ceux que mon cœur me conseille, en semant des graines de bonheur pour récolter le bonheur dans ma vie et en restant insensible aux flatteries, ou inversement aux critiques. Je sais que ce qui m’arrive maintenant est le résultat de choix que j’ai fait dans le passé, je me questionne donc toujours sur les conséquences de mes choix et s’ils apporteront du bonheur à moi-même et aux autres concernés – l’action spontanément juste – la meilleure réponse à la situation donnée. Je me demande toujours ce que je peux apprendre de l’expérience, cherchant ainsi les graines de l’opportunité pour les attacher au but de ma vie et si l’adversité pointe son nez, je la convertis en un bénéfice qui peut m’apporter abondance et satisfaction.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Ce qui nous fait grandir…

        Nous grandissons lorsque nous faisons face à des défis, des challenges…

Mais, nous ne sommes pas obligés de souffrir pour grandir. Tout est une question de focus, tout est une question de choix…

Frédérique DUMAS – Hortithérapie . Niwakithérapie©
www.frederique-dumas.com

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei niwatherapie hortitherapie quantique

Protégeons nos rêves !

Jardins japonais - Frédérique Dumas

        Dans notre vie, être réaliste est en fait le plus court chemin vers la médiocrité… Parce que nous pouvons créer absolument tout ce que nous désirons, à partir du moment où nous y croyons. Nous avons simplement à faire des choix, jour après jour. Nous avons juste à décider et ces choix auront un énorme pouvoir, celui de libérer l’énergie nécessaire en nous et autour de nous.

Mais pour cela, nous ne devons jamais laisser quelqu’un nous dire que nous ne pouvons pas faire quelque chose, que nous ne sommes pas correct, ou que cela ne sert à rien, ou que nous ne serons pas compris… Lorsque nous avons un rêve, nous devons le protéger. Comprenons bien et gardons à l’esprit que lorsque les autres sous-estiment nos rêves, prédisent nos pertes et nous critiquent, c’est en fait leurs histoires qu’ils nous racontent, pas la nôtre. Si nous voulons quelque chose, tant que cela apporte du bien, allons le chercher. Un point, c’est tout !

Chacun de nos rêves est accompagné d’un certain capital énergétique pour le manifester dans la matière. Ne dépensons donc pas cette précieuse énergie à tenter de convaincre les récalcitrants, les accros aux statistiques, de demander des conseils aux négatifs ou aux jaloux, à gaspiller notre temps, nos moyens, nos ressources, à chercher à nous justifier. Evitons-les, tout simplement …

Voyez grand, faîtes au moins une action par jour dans le sens de vos objectifs … et vous n’aurez aucune autre alternative que de parvenir à votre but !

Les 4 piliers de l’attraction

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei niwatherapie hortitherapie quantique

        Le bonheur, c’est une question de choix ! Et cela en comporte une multitude, comme refuser toute pollution, de quelque ordre que ce soit (la télévision, les négatifs, les jaloux et les chercheurs de conflits, le paraître au lieu de l’être, le bruit… et j’en passe…) et plutôt s’entourer de belles choses, de belles personnes, de nature…. Pour pouvoir prendre soin au mieux de la part de réel qui nous est confié !

Décidons de ce que nous voulons… Changeons ce que nous ressentons en nous libérant de nos émotions négatives… Prenons conscience des schémas familiaux dans lesquels nous sommes enfermés et que nous répétons… Focalisons-nous sur le positif et sur ce que nous voulons créer… Les résultats obtenus modifieront peu à peu nos croyances… Nous verrons alors se manifester ce que nous désirons dans la matière !

« L’univers ne nous renvoie pas ce que nous méritons, ou ce qui est censé être notre destin. L’univers nous renvoie exactement – et seulement – ce que nous émettons comme vibrations à chaque instant de chaque jour. Rien de plus, rien de moins. » – Lynn GRABHORN

La peur

        La peur en elle-même n’a rien de réel. Le seul endroit où cette peur existe, c’est dans nos pensées, notre vision de l’avenir. C’est une production de notre imagination, qui induit en nous la peur de choses qui n’existent pas sur le moment et qui pourrait d’ailleurs ne jamais exister…
Ce qui s’apparente à de la démence. Mais attention, comprenons-nous bien, le danger est bien réel… seulement la peur est un choix. Dans ces moments-là, on se raconte tous une histoire. Et on peut à tout moment décider de la changer…

         Fear itself is not real. The only place where this fear exists, it is in our thoughts, our vision of the future. This is a production of our imagination, which induces in us afraid of things that do not exist at the time and could also never exist …
This is akin to madness … But beware, understand ourselves well, the danger is real … but, fear is a choice. In these moments, we all tell ourselves a story. And we can at any time decide to change it…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei niwatherapie hortitherapie quantique

Aller vers la lumière

         Il nous est nécessaire et majeur, pour pouvoir avancer dans notre vie, de reconnaître nos mauvaises perceptions, ainsi que nos schémas réactionnels et improductifs basés sur une ou plusieurs vieilles expériences négatives qui ont verrouillé notre corps, notre mental afin de soutenir une réalité que nous croyons être vraie.

J’ai compris aujourd’hui, qu’il n’y a que de cette façon que je puisse les résoudre; si je les nie, je ne pourrais pas agir en faisant le CHOIX de me comporter différemment.

frederique dumas loi d'attraction développement personnel

Ce n’est qu’en admettant mon imperfection que je peux toucher la perfection, pour aller de l’obscurité vers la lumière…

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
www.frederique-dumas.com

Loi d’attraction – un négatif malheureusement nécessaire…

frederique dumas loi d'attraction développement personnel

        Oh là là ! Arrêtons de nous auto-flageller à l’intérieur parce que nous créons une série d’évènements apparemment négatifs… Stop à la culpabilité, stop aux « mes vibrations ne sont pas bonnes…! Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez moi ? ». Nous sommes ici pour évoluer, pour grandir. Le négatif est malheureusement nécessaire, sinon comment réapprendre à nous aimer, à nous respecter, à faire des choix… Sinon comment gagner en assurance, comment nous libérer de la peur ?