Obéir, c’est désobéir – le chemin de la sagesse et du lâcher-prise

        Pendant longtemps, je n’ai pas compris cette notion « d’obéissance à Dieu » véhiculées dans les propos des sages et des mystiques. Ma nature plutôt rebelle, ma personnalité conséquente à mon vécu, rendait ce mot « obéissance » difficile à accepter, à digérer et au final à intégrer.

Evidemment, en premier lieu, le mot « Dieu » me dérangeait, me rappelant cette puissance patriarcale, ce dieu punissant et vengeur placé à l’extérieur de nous-même que l’on m’avait enseigné, dont nous étions les jouets et à qui il fallait se soumettre perpétuellement (en fait surtout à la volonté et aux désirs des adultes environnants…) pour être en mesure de ne pas craindre son courroux !

Il a fallu tout d’abord un évènement violent, douloureux et catalyseur dans ma vie, puis un long cheminement intérieur pour comprendre le sens de ces termes et les adapter, afin d’être plus en phase avec ma vision des choses et en accord avec moi-même et l’univers qui nous entoure.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Alors, évidemment, je ne peux pas dire que ce fut facile… Il m’a fallu tenir tête longtemps et parfois me débattre, presque contre tous, pour garder le cap dans ce voyage qui me paraissait « juste », essentiel, voire tel une évidence. Et ayant commencé tout petit et venant de très loin, il m’a fallu beaucoup d’énergie et de volonté pour résister à la pression familiale, sociale, à la norme attendue, pour en fait désobéir… Evidemment, ceci a laissé des traces.

Mais à cause de, ou grâce à tout cela, intérieurement j’ai changé, j’ai gagné en audace et en courage, et surtout j’ai cheminé vers la paix… et petit à petit, au travers de ce périple, j’ai appris à m’abandonner au divin, à l’univers, à la Vie, à cette énergie (suivant le nom qu’on lui donne) dont nous faisons partie, et avec qui, je le sais maintenant, je ne fais qu’UN. Ce pouvoir magnifique, qui paraît parfois si magique que les larmes montent à mes yeux devant tant de beauté, et qui travaille de concert avec mon plus haut Soi pour que je puisse parvenir à réaliser mon chemin de vie, ma Voie… Au final, je vis cette « obeissance à Dieu » qui, à la base m’exécrait tellement, mais bien sûr à un opposé abyssal de celle que l’on m’avait enseignée.

Aujourd’hui, je continue à grandir sur ce chemin de l’abandon avec émerveillement et reconnaissance chaque jour. Je ne peux plus envisager ma vie autrement. Même s’il reste toujours des moments difficiles, des problèmes à régler, je vis pleinement cette évolution permanente, je déguste le bonheur de me laisser porter par le courant avec ses moments de calme et ses rapides, de planter des graines de ci, de là, sans me soucier du résultat…

Evidemment, selon sa personnalité, sa situation, c’est plus ou moins facile. Je suis entrepreneuse, et je ne sais pas si cela a rendu les choses plus ardues ou pas, mais par certains côtés, oui, c’est sûr ! Mais quel bonheur de chaque jour ! Je ne regrette rien, je remercie la Vie de m’avoir fait grandir sur ce chemin merveilleux du lâcher-prise, accompagnée de toutes ces belles synchronicités, qui sont autant de récompense à la confiance et à la lucidité…

Heureux solstice d’hiver ! Je vous souhaite un bel abandon en conscience pour un chemin vers toujours plus de lumière…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

La Niwathérapie© dans le blog LE BONHEUR EST DANS LE JARDIN

        Un billet très sympathique concernant l’hortithérapie quantique – Niwathérapie© dans le blog LE BONHEUR EST DANS LE JARDIN.
Un grand merci à Isabelle BOUCQ pour son accueil.

En voici un petit aperçu…

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Isabelle est journaliste depuis presque 20 ans, et a eu l’idée de créer ce blog en mélangeant deux passions, écrire et jardiner. Au hasard d’un voyage en Californie, elle a découvert l’hortithérapie. Elle aime particulièrement cette idée de cultiver la terre en soignant les gens. Elle s’est alors formée à l’Horticultural Therapy Institute et a même appliqué pendant six mois ses nouvelles connaissances dans un centre d’accueil de jour en tant que bénévole avec une hortithérapeute diplômée.
Depuis, rentrée en France, elle raconte des initiatives en France, aux Etats-Unis et ailleurs, tout en préparant une licence de psychologie. C’est un bonheur pour elle !

Réussir sa vie…


niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique


         Réussir sa vie, ce n’est pas devenir ce qui semble grand aux yeux du monde, ce n’est pas devenir célèbre, ce n’est pas devenir quelqu’un d’important, d’aimé et de respecté.

Réussir sa vie, c’est faire ce pour quoi l’on est fait, c’est le faire avec brio, de tout son Cœur. De là naît le Bonheur. Tout simplement, faire ce pour quoi l’on est fait, en étant ainsi en harmonie avec notre intériorité, avec notre nature, avec notre Essence… Avec ce qui nous anime au plus profond de nous même, notre Etre Profond.

Réussir sa Vie, c’est trouver sa Voie !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

J’accepte de pratiquer le non-attachement !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

        En ce sixième jour :
J’ACCEPTE DE PRATIQUER LE NON-ATTACHEMENT !
Je maintiens mon attention sur ce que je désire, mais je laisse tomber mon attachement aux résultats. C’est ainsi que je recevrai ce que je souhaite car l’incertain est le sol fertile de la créativité pure et de la liberté, c’est le bon chemin, alors qu’avec une idée claire de ce qui va arriver, on détruit tout un pan de possibilités. M’accorder ceci me permet à tout moment de me diriger vers un idéal supérieur ou un but plus intéressant. Une ouverture au présent et au champ de l’incertain favorise la rencontre de mon intention avec mon but, me permettant de saisir les opportunités, le bonheur de rester ouverte à une infinité de choix. Je n’oublie pas non plus de considérer chacun de mes problèmes comme la source cachée d’un grand bienfait, car les solutions surgiront spontanément de la confusion, du désordre et du chaos. Et enfin, j’offre, à moi comme aux autres, la liberté d’ETRE ce que nous sommes.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

J’accepte que j’ai toujours les réponses !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

        En ce troisième jour :
J’ACCEPTE QUE J’AI TOUJOURS LES REPONSES !
Je choisis d’être à chaque instant le témoin de mes choix en m’abandonnant à ceux que mon cœur me conseille, en semant des graines de bonheur pour récolter le bonheur dans ma vie et en restant insensible aux flatteries, ou inversement aux critiques. Je sais que ce qui m’arrive maintenant est le résultat de choix que j’ai fait dans le passé, je me questionne donc toujours sur les conséquences de mes choix et s’ils apporteront du bonheur à moi-même et aux autres concernés – l’action spontanément juste – la meilleure réponse à la situation donnée. Je me demande toujours ce que je peux apprendre de l’expérience, cherchant ainsi les graines de l’opportunité pour les attacher au but de ma vie et si l’adversité pointe son nez, je la convertis en un bénéfice qui peut m’apporter abondance et satisfaction.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Tout obtenir…

« Par le don, on obtient la richesse,
Par l’éthique, le bonheur,
Par la patience, le rayonnement,
Par l’effort, la splendeur,
Par la méditation, la paix,
Par la connaissance, la libération,
Et par un coeur aimant,
On obtient tout. »

NAGARJUNA.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Jardin Shizen no sei 2014

        Au travers de mes divers apprentissages, de toutes mes expériences de vies, de mes constats, est né le désir d’offrir un lieu en France et des moments privilégiés ailleurs dans le monde, où trouver les moyens de renouer les liens de cette relation originelle avec la nature, seule véritable source de bonheur et de quiétude intérieure.

Prenez quelques jours à vous, ou profitez d’un temps de vacances prolongé pour venir vous immerger dans ce lieu magnifique, et si semblable à la région de Kyoto par son relief, sa géologie, sa végétation et son climat. Venez séjourner chez nous, découvrir nos jardins, notre pépinière de niwaki, en simple visiteur, ou participer à un ou plusieurs de nos stages de création de niwaki ou de jardins japonais.

Je me rends régulièrement au Japon pour visiter des pépinières, rencontrer des professionnels spécialistes, découvrir toujours plus au niveau des techniques et de la philosophie, liés à la réalisation des jardins japonais. Je continue à y apprendre et pratiquer avec mes professeurs, pépiniériste et maître de jardin.

Tout ceci est évidemment un choix indispensable pour comprendre et intégrer cet art qui est une véritable voie, un chemin de vie pour se dépasser et acquérir un bien-être et une quiétude intérieure. Toute une philosophie de vie. Le jardin se vit au quotidien et son étude ne s’arrête jamais, mais n’est-ce pas le but ? Tout l’intérêt est dans le chemin, non dans la finalité. S’exercer, s’exercer et s’exercer encore…

Et je souhaite bien évidemment, vous en faire profiter.

(Voici le lien de la vidéo au cas où votre navigateur n’afficherait pas son insertion.)

Spiritual Japan Niwaki Tour 2014 – Jour 2

Taille japonaise Niwaki Hortithérapie Méditation Magazine Jardins zen Jardins japonais Outils japonais de taille

        Un temps toujours aussi doux et ensoleillé aujourd’hui. Après une bonne nuit de sommeil, nous voici partis du bon pied à la découverte de véritables merveilles. Direction, le Nord-Ouest de Kyoto avec la quintessence en matière de niwaki de pins …

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

…et le summum du karesansui

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

…sans parler d’une multitude de petits tsuboniwa, avec ou sans tsukubai, tous plus beaux les uns que les autres.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

Que du bonheur…!

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie quantique niwatherapie

Pour connaître toutes les modalités de ce voyage d’études SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR, rendez-vous sur le site qui lui est dédié.

Cette satanée jalousie envieuse….!

        Je vais commencer en vous racontant une petite anecdote… Hier, je recevais un client en séance et au moment de nous quitter, nous bavardions de choses et d’autres. Et d’un coup, dans la conversation, j’entends le genre de phrase qui me fait bondir à l’intérieur, du style… « Oh, vous savez, moi, je ne vais jamais y manger depuis que la fille a repris ce restaurant … vous savez, on ne l’apprécie pas beaucoup au sein de la bonne société de la ville. »

Quelques secondes après, nécessaires à un petit recentrage, je demande à cette personne :
   – « Mais… vous l’avez déjà rencontrée personnellement ? »
   – « Euh… non. »
   – « Alors, comment savez-vous qu’elle n’est pas appréciable ? C’est dommage de vous faire une opinion basée sur ce que pensent et disent d’autres personnes, non ? Peut-être que vous passez à côté de quelque chose d’extraordinaire… »

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsubo-niwa jardin shizen no sei niwatherapie hortitherapie quantique

Mais quelle chape de plomb, tous ces gens envieux des autres…!

Bien sûr, cela ne m’étonne pas qu’elle ne soit pas « très appréciée »… Non seulement c’est une femme qui évolue dans un milieu professionnel extrêmement masculin, mais en plus d’avoir repris et « boosté » le restaurant familial, cette personne a créé toute une gamme d’activités connexes, toute la France, voire l’étranger parle d’elle, en un mot, elle réussit !!!

Soyons réalistes et acceptons de voir le monde autour de nous tel qu’il est… ! La majeure partie des gens préfèrent dépenser leur énergie à empêcher les autres de faire, plutôt que de la dépenser à créer ce qu’ils désirent réellement voir se passer dans leur propre vie. Et ce comportement est tout simplement le résultat d’une faible estime de soi.

Cette jalousie envieuse, cette convoitise, se porte sur les capacités, les aptitudes, les techniques, les talents, les réalisations, les succès vus et décelés chez les autres, mais reniés en soi-même. Regardons les choses bien en face, soyons honnêtes ! De quoi sont envieux ou jaloux la plupart des gens ? Des accomplissements et du bonheur des autres. Les accomplissements et le bonheur ont toujours provoqué une haine jalouse et destructrice chez ceux qui ne les possédaient pas ou qui ne se les accordaient pas.

Cette jalousie envieuse se manifeste en fait sous de nombreuses formes. Elle peut aller de simples remarques aigre-douces ou sarcastiques jusqu’à la terrible recherche d’une atteinte à l’intégrité physique d’une personne, en passant par le dénigrement, la mise à l’écart, la prise de pouvoir, la mise en doute systématique de la valeur, de la justesse, du savoir de l’autre, le rapt pur et simple de son autorité, la violence physique, mais toujours basée sur la mise en place d’un pervers et manipulateur stratagème visant à la destruction de la personne enviée, du style « si tu oses briller plus que moi, je te détruirai »

Je vous l’accorde, cela fait froid dans le dos, et c’est pourtant bien réel…. !

frederique dumas loi d'attraction développement personnel

« Vous êtes un enfant de Dieu.
Vous restreindre, vivre petit
ne rend pas service au monde.
L’illumination n’est pas de vous rétrécir
pour éviter d’insécuriser les autres. »

Marianne Williamson

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWAKITHERAPIE©
www.frederique-dumas.com

Ma vision positive

         On a souvent tendance à penser notre vision du monde utopiste lorsque nous pensons différemment de la majorité des gens, et quel grand bonheur de voir que non, je ne suis pas seule à voir le monde de façon positive et joyeuse…!

Sachez-le, je ne partage pas mes pensées pour changer celles des autres. Je partage mes pensées pour que ceux qui pensent déjà comme moi réalisent qu’ils ne sont pas seuls…!

Frédérique DUMAS – Hortithérapie . Niwakithérapie©
www.frederique-dumas.com

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei niwatherapie hortitherapie quantique