Ouvrage « Niwaki et jardins japonais » – Qu’on se le dise…

 » Ose mener la vie que tu te crées…
N’écoute ni les conseils, ni les critiques !
Car vivre, c’est prendre le risque de déplaire ! … « 

        Je souhaite profiter de l’avis récemment exprimé par un chroniqueur du monde du jardin sur mon ouvrage Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature pour clarifier mes motivations au cas où elles ne seraient pas encore tout à fait claires… parce qu’apparemment, elles ne le sont pas encore suffisamment pour certains. Et en profiter pour le remercier tout spécialement pour son analyse. Effectivement, ce monsieur a mis exactement le doigt dessus, cet ouvrage ne s’adresse pas aux « butineurs » qui virevoltent de-ci, de-là, touchant à tout, mais n’allant jamais en profondeur… Ceci me confirme une fois de plus que le but est atteint. La qualité m’importe plus que la quantité, le « japonisant » grand public ayant plutôt tendance à me rendre morbide et à me donner la nausée, le « jardin zen » à la française ne suscitant aucune véritable émotion en moi, ils n’étaient évidemment pas l’objectif visé. Je laisse ceci à d’autres…!

A la différence d’une personne qui enseigne cet art, ce monsieur ne peut évidemment pas savoir que les amateurs de jardins japonais sont intéressés, voire très friands du nom originel de tout ce qui les composent, ainsi que de leur écriture en idéogrammes qui en donne toute la dimension poétique, la langue japonaise étant très imagée… et la puissance d’une image n’est jamais à négliger. Quant à la compréhension du terme shibui, elle signifie effectivement « la culture du peu » telle que je l’ai définie, mais non celle de « l’édulcoré »… Il s’agit bien au contraire d’aller à l’essence de chaque chose.

Et pour ce qui est de mon éditeur EYROLLES, voici comment il se définit : « Des contenus de référence pour un public exigeant et désireux d’approfondir ses connaissances ». Je crois que tout est dit.

Alors, c’est plutôt extra ! Grâce à cette critique, tous les amateurs et passionnés de niwaki et de jardins japonais, tout ceux que le style SUKIYA fait vibrer, tout comme les néophytes animés d’une réelle volonté d’apprendre, sont maintenant assurés de pouvoir trouver dans ce livre tout le nécessaire pour assouvir pleinement leur passion !
Et tous leurs magnifiques et enthousiastes retours me le confirment…!

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Livre « Niwaki et jardins japonais » – on en parle…

         J’ai pour habitude d’exprimer ma gratitude en saluant les citations de mon ouvrage « Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature » paru aux Editions EYROLLES, lorsqu’elles ont lieu dans divers magazines papier ou en ligne sur Internet. Un grand MERCI à tous !

Mars 2017 – Le télégramme de Landerneau

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Avril 2017 – Côté Maison

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Avril 2017 – PromoJardin

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Livre « Niwaki et jardins japonais » – on en parle…

        La gratitude ouvrant la porte à la richesse de la vie, il me paraît important de saluer la citation de mon ouvrage « Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature » paru aux Editions EYROLLES, lorsqu’elle a lieu dans divers magazines papier ou en ligne sur Internet.

Cette fois-ci, il s’agit du blog « Le bonheur est dans le jardin » d’Isabelle BOUCQ, qui regroupe toutes les news concernant l’emploi du jardin et du jardinage comme support de soin. Un grand MERCI !

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Livre « Niwaki et jardins japonais » – on en parle…

        Comme je l’ai déjà dit, la gratitude ouvrant la porte à la richesse de la vie, il me paraît important de saluer la citation de mon ouvrage « Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature » paru aux Editions EYROLLES, lorsqu’elle a lieu dans divers magazines papier ou en ligne sur Internet.

Décembre 2016 – Le journal des femmes

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Janvier 2017 – Le journal de Saône et Loire

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Janvier/Février 2017 – Architectures à vivre

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Lettre ouverte aux « outragés »…

         Lorsque l’enseignement est notre Voie, et plus particulièrement celui d’une discipline pratiquée dans un pays lointain, avec une toute autre culture, tout en essayant de toucher toujours plus au coeur de cette pratique afin d’en communiquer l’essence, l’esprit, pour que les passionnés puissent tendre vers des réalisations les plus authentiques possibles, on ne peut que susciter des « grincements de dents » auprès de certains qui s’y adonnent de manière plus superficielle…
De plus, en tant qu’enseignant(e), notre oeil va être immédiatement focalisé sur le point faible, sur ce qui demande correction. Et qu’elle que soit la manière dont nous l’exprimerons, les autres, qui se sentiront concernés, se sentiront également obligés de prendre cette critique personnellement…. alors que ceci n’a rien de personnel.

Alors oui, je fais des croquis ou des dessins pour démontrer certaines choses et enseigner ce qu’il convient de faire, en m’inspirant de clichés ou autres que je peux voir circuler sur Internet ou ailleurs, de ce que m’envoient mes élèves… sans chercher plus avant qui en est l’auteur. Je ne nomme personne. Et je fais même des compliments sur ce qui le mérite ! Si après, certains semblent y reconnaître leur travail et leurs impairs… je n’ai pas de contrôle sur leurs sensations. Ces personnes devraient plutôt en profiter pour s’améliorer, puisqu’elles prétendent faire de l’authentique jardin japonais. Ce serait tellement plus productif. Nous apprenons tous de nouvelles choses chaque jour, nous pouvons toujours faire mieux et ceci jusqu’à la fin de notre vie.

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Alors à ceux qui m’envoient des lettres ouvertes par tous les biais possibles – au cas où je la raterai (lettre dont je n’ai lu que les trois premières lignes parce que cela ne donne vraiment pas envie d’aller plus loin…), il serait temps qu’elles prennent conscience qu’elles obtiennent en fait l’inverse de l’effet escompté. En me nommant, ainsi que la page précise de mon livre, ces personnes insistent plutôt sur leurs erreurs, et font en même temps de la publicité pour mon ouvrage, donnant évidemment envie à d’autres d’aller voir… Je ne pense pas que ce soit le but recherché, non ? Alors qu’en temps normal, personne n’aurait rien vu !

Ah… quand l’ego gouverne ! Dommage….

Alors, je l’ai déjà écrit, mais je vais le répéter ici encore une fois. Le «T’as tort, j’ai raison», ce n’est pas mon truc. Que d’énergie perdue ! J’écris uniquement pour ceux qui partagent mon ressenti et ma vision des jardins japonais, qui trouvent du plaisir et de l’intérêt à me lire, qui ont envie d’en apprendre toujours plus sur le sujet. Pas pour les autres. Sincèrement, je ne m’occupe pas de ce que font les autres professionnels (sauf quand cela me permet d’étayer mon enseignement auprès de mes élèves et lecteurs), pas par manque d’intérêt, mais parce que j’ai trop à faire déjà avec moi et tout ce que je désire accomplir. Beaucoup trop occupée à tracer ma route et à exprimer mes dons et talents spécifiques !

SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR 2017 – Il reste quelques places !

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki developpement personnel

        Le voyage d’études et parcours initiatique au Japon, le SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR© 2017 aura lieu du 30 Octobre au 11 Novembre prochain. Et cette année, il est bilingue (français/anglais). Mais que vous-même ne le soyez pas ne pose pas de problème. Je peux vous l’assurer. J’en ai fait maintes fois l’expérience en stage et c’est toujours très sympathique, les uns et les autres faisant de leur mieux pour communiquer. C’est plutôt très amusant ! Nous sommes un nombre déjà suffisant pour partir, mais il reste encore quelques rares places. Si le cœur vous en dit, profitez-en !

Venez faire « un » avec ses activités et toute leur beauté… ! Venez rencontrer l’étonnant peuple japonais, découvrir ses arts, sa culture, comme suspendue hors du temps, toute empreinte de sagesse et de spiritualité… Venez admirer des merveilles émergeant des cours privées en arpentant les ruelles, visiter d’incomparables jardins, pratiquer une activité manuelle relevant des arts traditionnels japonais, découvrir le vieux Kyoto, ses machiya et ses tsubo-niwa à couper le souffle ainsi que la nature des montagnes environnantes … et goûter à la cuisine authentique. Venez vivre pleinement votre passion ! Cette année, il s’inscrira à nouveau dans le thème du jardin de thé, le chaniwa ou roji.

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

L’inscription à ce voyage d’études est précédée d’un entretien de motivation, afin de cerner si ce dernier saura répondre à vos attentes.
En effet, pour qu’il vous apporte une totale satisfaction, ainsi qu’à moi-même, il est primordial que vous soyez passionnés de jardins japonais et de niwaki, et que vous soyez impliqués dans une démarche d’évolution personnelle.

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

Si vous désirez plus d’informations avant de me contacter, rendez-vous sur le site du SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR ©.

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

La période choisie correspond à une époque de l’année très luxuriante et verdoyante avec des tapis de mousses somptueux et des érables qui, en début de séjour, commencent à rosir à Kyoto et flamboient déjà dans la campagne, pour un embrasement total en fin de ce dernier. Il n’y a pas de mots pour décrire une telle beauté… !

Voyages d’études au Japon 2017

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

        Le voyage d’études et parcours initiatique au Japon, le SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR© 2017 aura lieu du 30 Octobre au 11 Novembre prochain. La limite pour les inscriptions est fixée au 15 Janvier 2017 et je dois m’entretenir au préalable avec les personnes qui souhaitent participer et que je ne connais pas encore. En effet, l’inscription à ce voyage d’études est précédée d’un entretien de motivation, afin de cerner si ce dernier saura répondre à vos attentes. Pour qu’il vous apporte une totale satisfaction, ainsi qu’à moi-même, il est primordial que vous soyez passionnés de jardins japonais et de niwaki, et/ou de botanique, et que vous soyez impliqués dans une démarche d’évolution personnelle. Alors, si vous êtes intéressés, merci de me contacter maintenant !

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

Venez faire « un » avec ses activités et toute leur beauté… ! Venez rencontrer l’étonnant peuple japonais, découvrir ses arts, sa culture, comme suspendue hors du temps, toute empreinte de sagesse et de spiritualité… Venez admirer des merveilles émergeant des cours privées en arpentant les ruelles, visiter d’incomparables jardins, pratiquer une activité manuelle relevant des arts traditionnels japonais, découvrir le vieux Kyoto, ses machiya et ses tsubo-niwa à couper le souffle ainsi que la nature des montagnes environnantes … et goûter à la cuisine authentique. Venez vivre pleinement votre passion ! Cette année encore, le thème principal en sera le chaniwa, le jardin de thé.

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

Si vous désirez plus d’informations avant de me contacter, rendez-vous sur le site du SPIRITUAL JAPAN NIWAKI TOUR ©.

La période choisie correspond à une époque de l’année très luxuriante et verdoyante avec des tapis de mousses somptueux et des érables qui commencent à rosir à Kyoto à notre arrivée, et qui flamboient déjà dans la campagne. Nous allons passer par toute leur palette de couleurs. Il n’y a pas de mots pour décrire une telle beauté… !

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

voyage etudes japon spiritual japan niwaki tour initiatique conscience jardins japonais niwaki evolution personnelle

Au plaisir de vous y accompagner et de vous faire découvrir toutes ces merveilles !

Coffrets cadeaux Noël

Pour vos fêtes de fin d’année, pensez aux coffrets cadeaux !
A l’achat sur votre e-boutique NIWAKI et NIWASHI

10% de réduction sur le prix normal et un emballage cadeau gratuit !

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Dépêchez-vous ! Il n’en reste plus que quelques-uns !