Hortithérapie – Niwatherapie©, un champ d’applications totalement ouvert…

        Le mot « therapie » vient du grec « therapeia » qui signifie « soin ».

Seulement quand on évoque l’hortithérapie, peu d’entre nous déjà connaissent cette discipline en France, et lorsque c’est le cas, ces personnes ne voient immédiatement qu’une démarche réservée aux hôpitaux ou aux maisons de retraite (neurologie, psychiatrie, gériatrie…) ne s’adressant qu’à des pathologies diverses et variées, parfois très lourdes, dans le but de les soulager…

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Ceci est bien dommage, car le champ d’applications de l’hortithérapie (et Niwatherapie© en ce qui me concerne) est totalement ouvert. Elle ne fait pas que soulager, elle est également un magnifique levier pour parvenir à la guérison. Et dans cette vie, on ne guérit pas seulement de maladies, on guérit de blessures, qu’elles soient physiques, morales, émotionnelles ou spirituelles, on guérit du manque d’amour, on guérit de la peur et du doute de soi enseignés, on guérit de la privation de notre liberté à ETRE…
Et nous avons tous, sans exception, des pans de nous-mêmes à guérir !

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Comment en suis-je si intimement persuadée ? Parce que je l’ai moi-même expérimenté. Parce qu’à un carrefour de ma vie où tout n’était plus qu’un champ de ruines, cette discipline m’a sauvé…

Aujourd’hui, aux travers des nombreux stages qui vous sont enseignés, je souhaite encourager un maximum d’entre vous à créer délibérément leur vie et leur activité (peu en importe la nature – la plus ancienne de mes stagiaires, Cecilia, fait carrière dans la broderie d’art… ) en se libérant de leurs habitudes et croyances limitatives, de leurs peurs et du doute d’elle-mêmes afin de vivre le style de vie dont elles rêvent. Je suis parvenue à récupérer mon pouvoir sur ma vie, à trouver ma vérité et les réponses pour moi-même, je suis donc aujourd’hui en mesure de vous guider et de vous inspirer pour que vous puissiez le réaliser à votre tour.

Hortithérapie - Niwatherapie© - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

N’oubliez pas. Vous avez quelque chose d’unique à offrir, et dont les autres ont besoin. La crise, la récession, le manque d’argent ne sont pas un problème. Le véritable sujet ici est : « Qu’êtes-vous prêt(e) à recevoir ? »

Je vous propose de venir me rejoindre pour vous engager véritablement sur VOTRE chemin. Une seule chose est nécessaire : votre intérêt à pratiquer la création de niwaki et jardins japonais !

NB : Il en est bien évidemment de même pour la forêt thérapie !

Hortithérapie -  Niwatherapie© - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Frédérique DUMAS – Académie « Sublime SUKIYA »
Niwadō© et Niwakidō©
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
Shinrin yoku 森林浴 et Forêt thérapie
www.frederique-dumas.com

Esclave du système … ou libre d’ETRE

         Pour résumer en gros, le ‘système’ fait tout ce qui est en son pouvoir pour que l’individu ne se rencontre pas dans sa vie. Pour le système, un individu qui « se trouve », c’est terrible ! Il développe un sens critique, une capacité de jugement, et il devient ainsi ingouvernable, incontrôlable. Les religions, le business, le système d’éducation, les politiques n’ont aucun intérêt à ce que l’individu « se trouve ». Dès l’âge de deux ans, chaque individu est considéré tel un consommateur potentiel, et il doit le rester coûte que coûte, un petit agneau qui suit bien gentiment le troupeau. Déversement médiatique négatif constant, aliments frelatés bourrés de pesticides, consommation médicamenteuse chimique à outrance… entretenant la peur, la dépendance, l’assistanat … et j’en passe !

Hortithérapie -  Niwatherapie© - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

La véritable éducation d’un enfant, ou une ré-éducation à vivre pour une personne plus âgée déjà « formatée », c’est apprendre à l’autre personne à se méfier, à se libérer des règles du système et l’accompagner sur son chemin pour qu’il puisse « se trouver » lui-même.

Hortithérapie -  Niwatherapie© - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Frédérique DUMAS – Académie « Sublime SUKIYA »
Niwadō© et Niwakidō©
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
Shinrin yoku 森林浴 et Forêt thérapie
www.frederique-dumas.com

Le jardin « reflet de nature© », un pouvoir anti-cancérigène, l’ouverture d’une voie nouvelle vers la guérison…

        Le cancer est une maladie décrite depuis l’Antiquité. C’est le médecin grec Hippocrate qui le premier a comparé les tumeurs cancéreuses à un crabe. Longtemps, le cancer a été une maladie incurable, mais aujourd’hui, les progrès de la médecine concourent à la guérison de certains d’entre eux. De nombreux facteurs externes liés à l’environnement comme la pollution ou les rayonnements, le mode de vie comme la consommation d’alcool, de tabac ou une mauvaise alimentation, ou internes comme le vieillissement ou l’hérédité… seraient à l’origine des nombreux cancers. Mais, il est certain que tomber malade ne peut être attribué à un seul facteur.

Il existe également d’autres facteurs déclencheurs dont on parle beaucoup moins, car considérés comme polémiques, tels un trop plein d’émotions négatives mal géré, et puis une autre raison toute simple devenant de plus en plus évidente comme le sous-entendent les études menées par le Professeur Qing Li et son équipe, de la Nippon Medical School of Tokyo, le fait que les gens se sont coupés de la nature pour s’entasser les uns sur les autres dans les villes, des forêts de béton baignant dans la pollution et le bruit, là où la tristesse, le stress et l’anxiété règnent en maîtres !

pollution-paris-plan-hidalgo-2020

Toujours est-il que selon l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de décès dus au cancer ne cesse d’augmenter à travers le monde, une tendance particulièrement marquée pour le cancer du sein, et ce également dans les pays en voie de développement, où se répand le mode de vie occidental. Le nombre de morts s’est élevé en 2015 à 8,8 millions, en hausse de plus de 13 % par rapport aux 7,6 millions enregistrés sept ans plus tôt. Il est indéniable que les cancers sont devenus la maladie de notre siècle.

Alors pour éviter de tomber malade et se maintenir en santé, ou la recouvrer si la maladie s’est déjà installée, en dehors d’un mode de vie le plus sain possible, qu’est-ce qui peut nous aider ?

S’il nous est impossible de vivre dans la nature et notamment aux abords d’une forêt où l’air est chargé en terpènes, substances sécrétés par les arbres et qui ont le pouvoir de vitaliser notre système immunitaire en boostant le nombre des cellules tueuses et les protéines anti-cancéreuses, le développement d’un jardin thérapeutique par exemple (un espace qui va servir de lieu, support, motivation, … afin d’y mener des activités thérapeutiques), est un environnement spécialisé qui répond exactement à ce type d’intention. Même si on peut trouver un certain charme à l’appeler un « jardin guérisseur », ce n’est pas lui qui va guérir (dans le sens de provoquer la guérison) parce que toute amélioration et guérison commence à l’intérieur pour aller vers l’extérieur, jamais dans le sens inverse. On ne peut surtout jamais forcer quelqu’un à guérir… Par contre, ce jardin thérapeutique va fournir, va créer un environnement parfait où l’intelligence de guérison innée peut se mettre facilement à l’œuvre.

Jardins japonais thérapeutiques - Niwathérapie© - Niwaki et jardins japonais - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Un tel jardin doit comporter des essences de la nature, mais pas seulement. Il doit ressembler également à des visions de nature, des paysages naturels. A sa vue, on doit être amené à se poser la question, nature ou jardin ?

Ce ne sont pas les plus gros rochers, le plus gros et le plus cher niwaki taillé par un professionnel plébiscité qui font la qualité d’un jardin japonais – tout ceci n’est que de l’égo – encore moins ses aptitudes à nous faire du bien dans le cas d’un jardin à visée thérapeutique, mais plutôt l’arrangement de belles matières le plus proche de ce qui existe naturellement. Dans la nature, il n’y a pas que des gros rochers !!!

Jardins japonais thérapeutiques - Niwathérapie© - Niwaki et jardins japonais - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Dans l’univers du jardin thérapeutique, un assemblage qui révèle trop la main de l’homme, son désir de contrôle et son refus à lâcher prise n’a pas la même incidence bénéfique qu’un jardin qui reflète simplement un environnement naturel, un sous-bois, la forêt, un étang calme ou un petit ruisseau…

Jardins japonais thérapeutiques - Niwathérapie© - Niwaki et jardins japonais - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Les Japonais l’ont bien compris depuis plusieurs millénaires, mais dernièrement, dans leurs jardins, traditionnels ou plus contemporains, ils tendent vers des jardins qui reproduisent toujours plus la nature.

Jardins japonais thérapeutiques - Niwathérapie© - Niwaki et jardins japonais - Frederique Dumas www.japanese-garden-institute.com www.frederique-dumas.com

Frédérique DUMAS
Niwado© et Niwakido©
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
Shinrin yoku 森林浴 et Forêt thérapie
www.frederique-dumas.com

Ouvrage « Niwaki et jardins japonais » – Qu’on se le dise…

 » Ose mener la vie que tu te crées…
N’écoute ni les conseils, ni les critiques !
Car vivre, c’est prendre le risque de déplaire ! … « 

        Je souhaite profiter de l’avis récemment exprimé par un chroniqueur du monde du jardin sur mon ouvrage Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature pour clarifier mes motivations au cas où elles ne seraient pas encore tout à fait claires… parce qu’apparemment, elles ne le sont pas encore suffisamment pour certains. Et en profiter pour le remercier tout spécialement pour son analyse. Effectivement, ce monsieur a mis exactement le doigt dessus, cet ouvrage ne s’adresse pas aux « butineurs » qui virevoltent de-ci, de-là, touchant à tout, mais n’allant jamais en profondeur… Ceci me confirme une fois de plus que le but est atteint. La qualité m’importe plus que la quantité, le « japonisant » grand public ayant plutôt tendance à me rendre morbide et à me donner la nausée, le « jardin zen » à la française ne suscitant aucune véritable émotion en moi, ils n’étaient évidemment pas l’objectif visé. Je laisse ceci à d’autres…!

A la différence d’une personne qui enseigne cet art, ce monsieur ne peut évidemment pas savoir que les amateurs de jardins japonais sont intéressés, voire très friands du nom originel de tout ce qui les composent, ainsi que de leur écriture en idéogrammes qui en donne toute la dimension poétique, la langue japonaise étant très imagée… et la puissance d’une image n’est jamais à négliger. Quant à la compréhension du terme shibui, elle signifie effectivement « la culture du peu » telle que je l’ai définie, mais non celle de « l’édulcoré »… Il s’agit bien au contraire d’aller à l’essence de chaque chose.

Et pour ce qui est de mon éditeur EYROLLES, voici comment il se définit : « Des contenus de référence pour un public exigeant et désireux d’approfondir ses connaissances ». Je crois que tout est dit.

Alors, c’est plutôt extra ! Grâce à cette critique, tous les amateurs et passionnés de niwaki et de jardins japonais, tout ceux que le style SUKIYA fait vibrer, tout comme les néophytes animés d’une réelle volonté d’apprendre, sont maintenant assurés de pouvoir trouver dans ce livre tout le nécessaire pour assouvir pleinement leur passion !
Et tous leurs magnifiques et enthousiastes retours me le confirment…!

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Livre « Niwaki et jardins japonais » – on en parle…

         J’ai pour habitude d’exprimer ma gratitude en saluant les citations de mon ouvrage « Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature » paru aux Editions EYROLLES, lorsqu’elles ont lieu dans divers magazines papier ou en ligne sur Internet. Un grand MERCI à tous !

Mars 2017 – Le télégramme de Landerneau

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Avril 2017 – Côté Maison

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Avril 2017 – PromoJardin

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Livre « Niwaki et jardins japonais » – on en parle…

        La gratitude ouvrant la porte à la richesse de la vie, il me paraît important de saluer la citation de mon ouvrage « Niwaki et jardins japonais – créer des reflets de nature » paru aux Editions EYROLLES, lorsqu’elle a lieu dans divers magazines papier ou en ligne sur Internet.

Cette fois-ci, il s’agit du blog « Le bonheur est dans le jardin » d’Isabelle BOUCQ, qui regroupe toutes les news concernant l’emploi du jardin et du jardinage comme support de soin. Un grand MERCI !

ardeche niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie jardins japonais thérapeutique

Continuez d’essayer…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

        Quand un petit enfant apprend à marcher, il tombe cent fois, mille fois !
Jamais il ne se dit qu’il n’est pas fait pour cela ….

En grandissant, les adultes nous font croire qu’il faut réussir du premier coup pour être acceptable.
Alors devenu adulte, quand on essaye quelque chose de nouveau et que l’on rate… on laisse tomber !

A méditer… !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Jardin japonais thérapeutique… O JOIE !

        “For me, garden design isn’t just about plants, it is about emotion, atmosphere, a sense of contemplation. You try to move people with what you do. You look at this, and it goes deeper than what you see. It reminds you of something in the genes — nature, or the longing for nature.” – Piet Oudolf

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Je voulais partager ici avec vous, mes fidèles lecteurs, ô combien je suis en JOIE ! L’univers me comble ! Et combien également je suis FIERE de tout ce chemin parcouru !

En voici la raison : la création de mon premier JARDIN JAPONAIS THERAPEUTIQUE, grâce à toutes mes connaissances techniques et esthétiques acquises à la source concernant ce style de jardin jusqu’à aujourd’hui, et au protocole que j’ai créé à son sujet…

Premier RDV de chantier effectué et réalisation cet automne !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

En attendant le retour à l’équilibre…

        Oui, les phases de transition sont difficiles à gérer… Confrontés à nos peurs et à nos limites, qui nous tenaillent les tripes et grésillent dans notre tête, avec parfois la sensation que nous frisons le burn-out, nous tournons à vide…!

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Même si elles sont très désagréables, j’ai décidé de les accepter, qu’elles sont nécessaires puisqu’elles existent, et qu’elles font partie du processus. Le revers du positif, un déséquilibre passager, duquel je vais obligatoirement sortir pour revenir à l’équilibre…

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com

Changer de focus…

        Cessons de nous concentrer sur ce qui nous stresse et rappellons-nous plutôt chaque jour combien nous sommes bénis.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie
© Hidenobu Suzuki

Peu importe si notre vie est inconfortable en ce moment, regardons plutôt tout le chemin déjà parcouru et réveillons-nous chaque matin en étant reconnaissants d’en avoir encore une.
Parce que, honnêtement, dans un an à partir de maintenant, tout ce qui nous stresse aujourd’hui n’aura plus beaucoup d’importance, voire sera complètement oublié.

Alors ne nous occupons pas de ceux qui ne nous aiment pas, nous ne sommes pas obligés d’aimer tout le monde et tout le monde n’est pas obligé de nous aimer, pensons plutôt uniquement aux gens qui nous aiment.
Et ne nous préoccupons pas non plus d’avoir besoin de beaucoup de choses, parce qu’en fait, tout ce que nous voulons, c’est être heureux.

Alors souriez, la vie est meilleure quand vous souriez !

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Frédérique DUMAS
Hortithérapie quantique . NIWATHERAPIE©
Création de jardins japonais thérapeutiques
www.frederique-dumas.com