Première réalisation de tsuboniwa au Jardin Shizen no sei – 1ère partie

        Maintenant que la pépinière de niwaki et tout le nécessaire pour le déroulement des stages sont ré-installés, la création sur d’autres plans peut commencer…

Et compte tenu de la topographie des lieux, une succession de vieux murs en pierres de granit, de coins et de recoins, je vais pouvoir assouvir ma passion, la création et réalisation de tsuboniwa, mes jardins japonais préférés, de tout petit espaces pourtant si évocateurs…

Le premier d’entre eux, retenu pour l’une de ces futures réalisations, est exposé en plein soleil une grande partie de la journée. C’est donc une création partiellement sèche qui va recueillir tous les suffrages.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

En premier lieu, il s’agit de préparer le terrain… Un vieux bassin préformé et percé au fond qui se trouvait déjà à l’emplacement va avantageusement tenir lieu de barrière anti-rhizome pour le bambou.

La zone est entièrement décaissée et les trous sont creusés pour réaliser les plots en béton de scellement de poteaux pour les futures palissades de conception typiquement japonaise.

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

niwaki taille japonaise jardin japonais frederique dumas voyage d'etudes au japon tsuboniwa jardin shizen no sei hortitherapie niwatherapie

Maintenant, l’emplacement est prêt pour la prochaine étape, la confection et la mise-en-place des palissades en bambou.

Un grand et chaleureux MERCI à Pierre pour sa participation.

Et à très bientôt pour la suite !

Une pensée sur “Première réalisation de tsuboniwa au Jardin Shizen no sei – 1ère partie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *