JAPON, mon Amour – Garder espoir…

        Dans les moments de désespoir, l’important est de garder espoir…

Le Japon finira par se relever. Les Japonais sont robustes. Ils ont traversé des moments pénibles par le passé, et ils passeront au travers de celui-ci, aussi.
Ce tremblement de terre et le tsunami qui a suivi, qui ont engendré tout deux un accident nucléaire sans précédent, ont causé beaucoup de pertes à une nation pacifique et laborieuse. Tant de coeurs ont été brisés …

Au cours de ces deux horribles semaines, nous avons tous été soumis, par les journaux télévisés et par Internet, à un déferlement de mauvaises nouvelles et à une diffusion en boucle de vidéos toutes plus effrayantes les unes que les autres. Une grande partie du Japon, y compris l’Ouest de Tokyo, a été physiquement touchée par la catastrophe. Et même si tout le Japon souffre dans sa chair, à Kyoto et dans d’autres parties du Japon plus à l’Ouest et au Sud, la vie quotidienne a suivi son cours, presque comme d’habitude. Mais cela, les journaux télévisés ne nous le montrent pas. Ce n’est pas assez « vendeur »… !

Cependant, de nombreuses industries au Japon – y compris l’industrie du tourisme – seront durement touchées dans les années à venir. Kyoto est plus belle que jamais ce printemps, mais le nombre de voyageurs a considérablement chuté. De nombreuses chambres d’hôtel de Kyoto restent vides, les restaurants et les ryokan rencontrent beaucoup de difficultés. Alors que Kyoto est une ville très sûre. Autrefois, le site qui devait accueillir la ville fut choisi très minutieusement et reste de nos jours tout à fait exceptionnel. Il est entouré sur trois côtés par des collines et des monts boisés qui le protègent des typhons, traversé par la rivière Kamo et constitué d’un sous sol sans fissures lui évitant les tremblements de terre qui sont plutôt localisés sur le littoral. Informé de ces conditions géographiques exceptionnelles, l’empereur Kammu sollicita l’avis des experts géomanciens qui répondirent très favorablement à son édification.
De plus, comme vous pouvez le voir sur cette carte, la ville de Kyoto est située à plus de 500 kms de Tokyo et à plus de de 800kms du lieu du séisme.

Si vous aimez vraiment le Japon, et si vous voulez aider de tout coeur ce pays à se remettre de la terrible catastrophe, vous pourriez envisager de visiter tout de même Kyoto cette année pour profiter des jardins magnifiques, de l’art, de la cuisine typique, de l’architecture et de tout ce qu’elle a à vous offrir. Kyoto et le Japon sont toujours là, toujours plus merveilleux que jamais.

Alors, vous allez me dire : Et le risque nucléaire… !? Eh bien, je vous répondrai que Kyoto est très loin de Fukushima (à plus 700 kms) et que le risque nucléaire, vous vivez avec sans y penser depuis de nombreuses années. Ce n’est pas parce qu’on ne vous parle plus de Tchernobyl que le danger est écarté… ! Seulement personne n’en parle. La radioactivité ne s’arrête pas aux frontières. Vous avez certainement été plus exposés depuis l’accident de Tchernobyl que vous ne le serez jamais en 13 jours de présence à Kyoto… !

Et puis la plus belle réponse face aux aléas, aux défis et à l’adversité que nous présente la vie, n’est-ce pas tout simplement de retrousser ses manches, d’être solidaire et surtout de continuer à vivre… ?

Notre JAPAN NIWAKI TOUR est toujours programmé du 8 au 20 Novembre 2011. Si vous désirez des renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous n’allons pas laisser ce tsunami jeter un « linge humide » sur notre enthousiasme… !!!